Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017)


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du travail de policier pour des agents de sécurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 46
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale - Formation Conseil Audit
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23670

MessageSujet: Du travail de policier pour des agents de sécurité   Sam 19 Jan 2008 - 10:59

Du travail de policier pour des agents de sécurité

De plus en plus de municipalités du Québec engagent des gardiens privés pour surveiller certaines parties de leur territoire. En 2007, des agents de sécurité ont patrouillé dans au moins une vingtaine d’endroits au Québec, une situation qui inquiète les policiers municipaux.

Pour la première fois cet été, une agence privée a surveillé les parcs de la municipalité de Sainte-Julie, sur la Rive-Sud. Les gardiens pouvaient aussi donner des contraventions.

«Le résultat a été concluant. Nous referons l’exercice en 2008 », affirme Denise Journaux, responsable des communications à Sainte-Julie.

Le président de la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPPMQ), Denis Côté, dénonce la situation. Au cours des derniers mois, M. Côté a été inondé d’appels de policiers qui déploraient que des gardiens de sécurité patrouillaient leur territoire.

Le gouvernement ne possède aucune donnée concernant le nombre exact de municipalités qui engagent des firmes de sécurité privées. « Les municipalités n’ont pas l’obligation de nous le dire », explique Marie-Ève Bilodeau, responsable des communications au ministère de la Sécurité publique.

Mais pour mesurer l’ampleur du phénomène, M. Côté a décidé de faire une demande d’accès à l’information. Il a ainsi obtenu tous les contrats signés entre des municipalités québécoises et des firmes de sécurité privées en 2007. «Avant cette année, seulement quelques municipalités engageaient des agents privées. Mais en 2007, au moins 20 municipalités l’ont fait», note M. Côté.

Selon lui, cette augmentation est inquiétante parce que les gardiens privés « donnent un faux sentiment de sécurité». «Ils n’ont pas de formation, pas de pouvoir et pas de code de déontologie, soutient M. Côté. Ils n’ont pas le droit de faire d’arrestations. Les municipalités devraient plutôt engager de vrais policiers. Il en va de la sécurité de la population.»

M. Côté cite en exemple la Ville de Québec, qui a récemment engagé une compagnie privée pour répondre aux alarmes dans ses édifices. « S’il y a véritablement un cambrioleur dans l’immeuble, les gardiens doivent appeler les policiers pour pouvoir l’arrêter. Le contrat a coûté 75 000 $ à Québec. C’est de l’argent perdu. D’autant plus que la police assurait déjà ce service. »

Le vice-président du développement des affaires chez Garda, Luc Dupont, estime au contraire que les agents de sécurité sont utiles. « On a surtout un mandat de prévention. Notre but est d’assurer une présence supplémentaire. S’il y a une arrestation à faire, c’est vrai qu’on appelle les policiers. Mais les policiers ne peuvent pas être partout à la fois. Notre présence leur permet d’être plus efficaces », soutient M. Dupont.

Le ministère de la Sécurité publique confirme que même s’ils ne peuvent pas faire d’arrestations, les gardiens de sécurité sont utiles. « Ils peuvent effectuer une série de tâches. Par exemple, ils peuvent surveiller des lieux et délivrer des contraventions », dit Marie-Ève Bilodeau, responsable des communications au Ministère.

M. Côté n’est pas de cet avis. Il déplore plutôt que les gardiens de sécurité travaillent sans avoir reçu de formation. En effet, si les compagnies de sécurité privées doivent obtenir un permis de pratique auprès du Ministère, aucune formation minimale n’est exigée. « Les agents peuvent travailler sans même avoir suivi de cours de réanimation ! critique M. Côté. C’est dangereux. »

M. Dupont, de Garda, reconnaît que les exigences du gouvernement devraient être plus sévères. « Présentement, certaines compagnies engagent n’importe qui. Mais la loi devrait changer en 2008 ou en 2009 », annonce-t-il. M. Dupont fait référence à la loi 88, adoptée en juin dernier, qui vise à mieux encadrer les activités de sécurité privée.


Question de prix

En plus d’accuser les compagnies de sécurité de manquer de rigueur, M. Côté estime que leur rapport qualité-prix est inintéressant. « Le salaire d’un agent privé et d’un policier à l’embauche est le même », dit-il.

Dans la municipalité de L’Ancienne-Lorette, près de Québec, la compagnie Securitas a été engagée l’été dernier pour patrouiller dans un parc. « Les gardiens demandaient un salaire équivalent à 49 920 $ par année. Un policier à l’embauche vaut 39 000 $ par année. Les municipalités ne font aucune économie en ayant recours au privé », soutient M. Côté.

Mais Émile Loranger, le maire de L’Ancienne-Lorette, ne croit pas avoir gaspillé l’argent des contribuables. « Les policiers doivent traiter des cas plus graves. Les agents de sécurité permettent de faire de la sensibilisation et d’agir avant que le travail des policiers ne devienne nécessaire. Ça sauve du temps », plaide le maire.
À Pierrefonds, des agents privés patrouillent les parcs et les rues de
l’arrondissement montréalais depuis 25 ans. « Nous ne les avons pas engagés dans le but de sauver de l’argent. Ils accomplissent du travail complémentaire à celui des policiers, qui ont autre chose à faire que de courir après les chiens sans laisse », explique Johanne Paladini, responsable des communications à l’arrondissement.

Cette façon de voir les choses semble partagée par un nombre grandissant de municipalités. Pour renverser la vapeur, le syndicat des policiers du Roussillon, sur la Rive-Sud, a mené un projet pilote en novembre dernier. Pendant cinq semaines, cinq policiers ont été mandatés pour effectuer le travail qui était attribué depuis le mois de mai à des agents de sécurité privé.

«En cinq semaines, les policiers ont distribué plus de 15 000 $ en contraventions. Ils ont aussi effectué plus de 50 arrestations. Une chose que n’auraient pas pu faire des agents privés. Et la municipalité a dépensé la même somme pour les engager. Les policiers ont été bien plus efficaces, note M. Côté. J’espère que d’autres municipalités vont prendre exemple sur ce cas.»

Source : cyberpress.ca
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
thecorse
Super impliqué
avatar

Masculin
Age : 77
Région : IDF

Emploi : Administrateur

Date d'inscription : 05/10/2007
Nombre de messages : 2529

MessageSujet: Re: Du travail de policier pour des agents de sécurité   Sam 19 Jan 2008 - 12:06

Bon nous sommes pour l'instant, peu impliqués dans ces types de problématiques en France où la frontière est établie de façon tatillonne entre sécurité privée et espace public, que ce soit patrouiller ou même vidéo-surveiller, à lieux ou voies publics implication exclusive de la puissance publique, avec tolérance nécessaire, justifiée et autorisée préalablement.

C'est bien de voir que pour la formation nous ne sommes pas les plus critiqués, le Canada n'est pas un pays émergeant ou une République bananière, nous pouvons comparer et nous inspirer réciproquement.

Je pense cependant que l'externalisation du service public est dans l’air et finira par atteindre le pouvoir régalien de l’Etat sous ses formes les plus diverses. On peut le déplorer, ce n’est pas à nous de le faire, nous pouvons faire face dans la voie engagée de la professionnalisation ou l’encourager pour recentrer la puissance publique sur sa tâche principale, dans la sécurité, qualification des actes de délinquance, recherche des coupables à déférer devant la Justice et bras armé de l’ordre public.
Revenir en haut Aller en bas
thecorse
Super impliqué
avatar

Masculin
Age : 77
Région : IDF

Emploi : Administrateur

Date d'inscription : 05/10/2007
Nombre de messages : 2529

MessageSujet: Re: Du travail de policier pour des agents de sécurité   Sam 19 Jan 2008 - 12:08

J'ajoute que nous sommes les mieux placés pour la prévention et si on nous en donne la latitude la dissuasion à cause de notre immersion plus facile et plus tolérée.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
frogman
Impliqué
avatar

Masculin
Age : 31
Région : Berlin (Paris/Bruxelles)

Emploi : Néant.

Formations : M1 Droits de l'Europe
Date d'inscription : 25/10/2007
Nombre de messages : 675

MessageSujet: Re: Du travail de policier pour des agents de sécurité   Sam 19 Jan 2008 - 20:38

thecorse a écrit:
Bon nous sommes pour l'instant, peu impliqués dans ces types de problématiques en France où la frontière est établie de façon tatillonne entre sécurité privée et espace public, que ce soit patrouiller ou même vidéo-surveiller, à lieux ou voies publics implication exclusive de la puissance publique, avec tolérance nécessaire, justifiée et autorisée préalablement.

Avec le grand retour des polices municipales dans les années 90 et un certain flou juridique existant à l'époque (dans la tête des maires du moins), certaines municipalités avaient embauché des privés pour patrouiller dans les rues de certaines communes, sous prétexte que c'était un besoin limité dans le temps et que ça revenait moins cher que de payer des GPM. Les syndicats PM ont adressé quelques courriers au ministère public qui avait tapé sur les doigts des concernés.

Depuis c'est un peu plus clarifié, bien qu'il demeure quelques agissements illégaux dans le domaine de la sous-traitance de la vidéosurveillance.
Revenir en haut Aller en bas
janus
Super fidèle
avatar

Masculin
Age : 52
Région : sud est

Société : ..
Emploi : Securite de l'information

Date d'inscription : 03/09/2007
Nombre de messages : 626

MessageSujet: Re: Du travail de policier pour des agents de sécurité   Sam 19 Jan 2008 - 23:44

Sauf que maintenant les maires remettent le couvert, ce coup ci c'est avec les ASVP déguisés
je dis bien déguisés en flics municipaux.

Les ASVP qui portent ces tenues sont limite dans le délictuels, rien n'arrete l'imbécilité des maires
déja la PM, je suis limite, mais les ASVP, non sans rire faut arreter, mis a part le stationnement payant, stop ca suffit.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
thecorse
Super impliqué
avatar

Masculin
Age : 77
Région : IDF

Emploi : Administrateur

Date d'inscription : 05/10/2007
Nombre de messages : 2529

MessageSujet: Re: Du travail de policier pour des agents de sécurité   Dim 20 Jan 2008 - 9:45

BOUNTYKILLER a écrit:
Je vais rajouté une petite chose.
En premier lieu sur la formation des agents de sécurité,beaucoups plus poussé qu'en France.
.

Merci pour le lien très éclairant mais qui souligne combien la frontière entre le domaine privé et le domaine public est beaucoup plus flou là-bas que chez nous donc certainement un marché plus juteux et plus de moyens à consacrer à la formation.
Revenir en haut Aller en bas
janus
Super fidèle
avatar

Masculin
Age : 52
Région : sud est

Société : ..
Emploi : Securite de l'information

Date d'inscription : 03/09/2007
Nombre de messages : 626

MessageSujet: Re: Du travail de policier pour des agents de sécurité   Dim 20 Jan 2008 - 15:34

frogman a écrit:

un certain flou juridique existant à l'époque (dans la tête des maires du moins), certaines municipalités avaient embauché des privés pour patrouiller dans les rues de certaines communes.......

Non, a l'époque les maires agissaient en connaissance de cause, la france n'est pas le canada, la loi etait claire, l'art 14 LSQ
qui puni d'un an de taule les patrouilles sur la VP par les privé n'a fait que recapituler l'ensemble des articles de loi existants
avant et renforcer les sanctions, le monde de la sécu publique et de la sécu privé sont aux antipodes:

- le "public" agit dans l'interet public quitte a sacrifier l'interet privé
- le "prive" agit dans l'interet prive quitte a sacrifier l'interet public

frogman a écrit:

Depuis c'est un peu plus clarifié, bien qu'il demeure quelques agissements illégaux dans le domaine de la sous-traitance de la vidéosurveillance.

Le probleme c'est que c'est clarifié depuis belle lurette (+ 5 ans) mais que cela perdure, tu cites le probleme de la telesurveillance
pourquoi ? parce que les maires commes les directeurs d'gences de sécu dans leur grande majorité se cognent de la loi et contrairement
au canada, ici c'est illégal mais tout comme le canada cela existe, cherchez l'erreur

BOUNTYKILLER a écrit:

En premier lieu sur lz formation des agents de sécurité,beaucoups plus poussé qu'en France.

Certes, mais nettement insuffisante pour faire d'un agent de sécu un policier, si c'etait le cas cela se saurait,
de plus pourquoi les communes du quebec emploient des personnels privés ? parce ce que cela coute moins cher,
reste a savoir pourquoi cela revient-il moins cher.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
frogman
Impliqué
avatar

Masculin
Age : 31
Région : Berlin (Paris/Bruxelles)

Emploi : Néant.

Formations : M1 Droits de l'Europe
Date d'inscription : 25/10/2007
Nombre de messages : 675

MessageSujet: Re: Du travail de policier pour des agents de sécurité   Dim 20 Jan 2008 - 18:58

BOUNTYKILLER a écrit:
tout simplement pour pouvoir spécialisé certaines missions.
Qui dit taylorisme dit coûts moindres, ce qui rejoint les propos de janus. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
igea.jeanhenri
Super impliqué
avatar

Masculin
Age : 44
Région : basse normandie

Société : SECURIFRANCE
Emploi : instructeur cynophile, MC

Formations : cte,mc,afps,cfapse,epi,1er degrés tonfa certificat de capacité mordant et refuge
Date d'inscription : 15/11/2007
Nombre de messages : 1448

MessageSujet: Re: Du travail de policier pour des agents de sécurité   Mar 22 Jan 2008 - 0:52

Je sais que en France, les mairies employent des sociétes de sécurité pour les la srveillance du patrimoine municipal mais il n'ont pas le droit de faire de l'illotage, mais peuvent sécuriser des évenementiels.
Sur paris les bailleurs+la marie ont crée un GIE pour sécuriser le patrimoine des bailleurs (HLM) en fait des renfort police sur la vp mais que sur requisition de ses derniers, ou dans le cadre d'assistance a personne en danger, si non memes restictions que pour le privé.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Du travail de policier pour des agents de sécurité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017) :: LES INFOS DE LA PROFESSION :: La sécurité privée à l'étranger-
Sauter vers: