Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017)


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Suisse-Violences nocturnes: les videurs ne sont pas en reste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karamelle
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin
Age : 46
Région : Bretagne

Société : /
Emploi : /

Formations : Opérateur De Sûreté Aéroportuaire
Formations internes : Inspection filtrage des bagages de soutes (IFBS)-Poste d'accès routier d'inspection filtrage (PARIF)-Fouilles de sûreté d'un aéronef -Missions de sûreté sur vols sensibles-Profiling/contrôle documents immigration-Accompagnement des personnes à mobilité réduite.

Date d'inscription : 22/07/2011
Nombre de messages : 10621

MessageSujet: Suisse-Violences nocturnes: les videurs ne sont pas en reste   Dim 19 Aoû 2012 - 13:53

ÉTUDE — Une statistique réalisée entre 2007 et 2009 par le CHUV montre que 8% des «violences communautaires» à Lausanne ont lieu à la sortie des clubs de la ville et sont perpétrées par des agents de sécurité.le 19.08.2012

En 2011, la Ville de Lausanne a financé la moitié des 40 000 fr. d’une étude réalisée par le CHUV et intitulée «Quand les agents de sécurité des night-clubs s’en prennent aux clients». Concrètement, les chiffres montrent qu’en 2007, sur 293 patients victimes de «violences communautaires» (par opposition aux violences dites «domestiques»), 18 (soit 6%) déclarent avoir été frappés par un agent de sécurité d’une boîte de nuit.
En 2009, cette proportion augmente. Sur 332 patients, 32 rapportent des violences par des agents de sécurité (soit le 10%). La moyenne sur les trois ans de l’étude est de 8% (70 personnes sur les 928 victimes de violences communautaires). Le Centre hospitalier universitaire vaudois a récolté ces statistiques dans le cadre de la consultation médico-légale de l’Unité de médecine des violences.

L’étude a été publiée le 15 mars dernier dans le Journal de médecine forensique et légale. Elle a été dirigée par le Dr Nathalie Romain-Glassey, responsable de la consultation à l’Unité de médecine des violences du Centre universitaire romand de médecine légale. «Nous avons remarqué qu’il s’agit souvent de clients fortement alcoolisés, vraisemblablement fatigués parce que cela se passe en fin de nuit et les blessures qu’ils présentent sont majoritairement à la tête», développe Nathalie Romain-Glassey. Seulement voilà, 8% de moyenne, ça ne semble pas énorme. «Surtout lorsqu’on sait que 800 000 personnes fréquentent les clubs lausannois», relève Thierry Wegmüller, nouveau président du pool «Lausanne la nuit» depuis le 1er juin 2012 et copropriétaire du D! Club notamment. Igor Blaska, codirecteur du Mad, ajoute: «Les agents de sécurité, leur difficile travail et les attaques unilatérales dont ils sont les cibles dans cette étude, représentent de trop simples boucs émissaires.» Alors quoi? Cette étude est-elle trop partiale? Nathalie Romain-Glassey tranche: «Il n’est absolument pas du ressort du CHUV d’apporter des solutions. Par contre, notre étude peut s’inscrire dans un processus de réflexion pour améliorer la sécurité dans les établissements de nuit.»

Mieux former les agents

Responsable de l’Observatoire de la sécurité de la ville, qui a cofinancé l’étude, Morella Frutiger Larqué motive la pertinence de ces recherches: «Nous trouvions très intéressant de connaître les effets collatéraux de la vie nocturne. Et nous militons pour une vraie formation des agents de sécurité, que nous avions déjà mise sur pied à plusieurs reprises sans qu’elle ne soit beaucoup suivie… Nous allons reproposer aux clubs une journée de formation payante, en novembre, avant la haute saison d’hiver.» En clair, cette étude vise à contribuer à améliorer la prise en charge sécuritaire aux abords des établissements de nuit. Elle a d’ailleurs été présentée aux clubs durant le mois d’avril, dans les locaux de la police municipale. Les patrons de boîtes approuvent la finalité mais restent dubitatifs sur les statistiques. «Lors de cette réunion, il nous a été précisé que ces témoignages n’avaient été corroborés par aucune action en justice, ni par aucun dépôt de plainte auprès de la police. Il convient donc de les considérer pour ce qu’ils sont: des versions de faits issues d’une seule source», note ainsi Igor Blaska. Il précise pourtant qu’il a conscience du rôle primordial des agents de sécurité: «Leur mission est d’assurer la tranquillité et la sécurité de l’ensemble des clients qui fréquentent notre établissement. Une nouvelle charte, régissant l’ensemble de leurs droits et devoirs, est d’ailleurs en réflexion au Mad.»

Même sensibilité du côté de Thierry Wegmüller: «Nous travaillons sur une nouvelle charge éthique au niveau de l’ensemble du Pool qui sera proposée à la rentrée à la ville et au canton et qui comprendra un volet formation. Les agents de sécurité sont les premières et les dernières personnes que les clients voient. Ils ne doivent pas être assimilés à des videurs, ce temps-là est complètement révolu. Leur comportement doit être irréprochable. Je suis donc à 100% pour qu’ils reçoivent une formation adéquate, comme cela a été le cas dans le passé dans le cadre de la charte de sécurité signée avec la Ville de Lausanne.» Morella Frutiger Larqué a bien remarqué cet «accueil très positif réservé à la démarche» et espère qu’il «sera suivi d’effets concrets.» En clair, que les clubs «prennent leurs responsabilités». De leur côté, c’est une évidence. Igor Blaska: «Nous savons la période propice aux polémiques et manipulations, à la veille d’une table ronde voulue par le syndic Daniel Brélaz sur les nuits lausannoises. Ayant été les premiers à avancer des propositions concrètes, nous y participerons activement.»

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
Wolf-Dog
Super passionné
avatar

Masculin
Age : 44
Région : Lorraine

Société : SERIS,WOLF-DOG- Centre d'Entraînement Tactique Cynophile (éducation canine et dressage - entraînement des équipes cynos de sécurité)
Emploi : Instructeur Cyno,Maître-Chien 24 ans de metier

Formations : CTE,AFPS,CFAPSE,EPI,1er DEGRE TONFA, HSE, ADSM 1 ,Certificats de capacité Mordant et Refuges
Date d'inscription : 22/03/2008
Nombre de messages : 10469

MessageSujet: Re: Suisse-Violences nocturnes: les videurs ne sont pas en reste   Lun 20 Aoû 2012 - 0:42

Sans nier que quelques collegues peuvent avoir la main leste, est ce que cette etude as pris en compte les violences subies par les ADS, les contextes, et les CV des plaignants?.
On dirais pas donc a mon sens c'est gaspiller du temps et du poignon pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://wolf-dog.skyrock.com
buru
MODÉRATEUR
avatar

Masculin
Age : 63
Région : aquitaine

Société : Date d'entrée dans la sécurité 1999
Emploi : agent de sécurité,

Formations : SST EPI1 HOBO PSE2 CQP SSIAP1 opérateur radio
Date d'inscription : 11/07/2007
Nombre de messages : 10293

MessageSujet: Re: Suisse-Violences nocturnes: les videurs ne sont pas en reste   Lun 20 Aoû 2012 - 11:25

et dire que c'est soit disant un pays calme heureusement car il ne faut pas oublier que chez eux ils détiennent leurs armes pour leur service militaire à domicile,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.securiteprivee.org
patrick01
Nouveau
avatar

Masculin
Age : 30
Région : rhone-alpes

Société : ????
Emploi : patrouilleur, maitre-chien

Formations : cqp-aps, diplome maitre-chien
Date d'inscription : 25/08/2009
Nombre de messages : 71

MessageSujet: Re: Suisse-Violences nocturnes: les videurs ne sont pas en reste   Sam 25 Aoû 2012 - 19:26

oui, par rapport à la France c'est un pays calme
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dnitro17
MODÉRATEUR
avatar

Masculin
Age : 45
Région : seine et marne

Société : SECURITAS
Emploi : coordinateur de site chez securitas

Formations : epi, N1 ,AAP,hobo,sst,cariste,cap mécanicien auto , mise en place vision.
Formations internes : gestion senator fx ,lotus word ,avermedia ,trnasport matières dangereuses.


Date d'inscription : 17/07/2007
Nombre de messages : 5731

MessageSujet: Re: Suisse-Violences nocturnes: les videurs ne sont pas en reste   Sam 25 Aoû 2012 - 22:59

je me suis permis d'enlever le doublon de ta réponse
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suisse-Violences nocturnes: les videurs ne sont pas en reste   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suisse-Violences nocturnes: les videurs ne sont pas en reste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017) :: LES INFOS DE LA PROFESSION :: La sécurité privée à l'étranger-
Sauter vers: