Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017)


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouveau raté dans la sécurité des JO de Londres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 46
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale - Formation Conseil Audit
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23670

MessageSujet: Nouveau raté dans la sécurité des JO de Londres   Ven 13 Juil 2012 - 15:54

Nouveau raté dans la sécurité des JO de Londres


Lien vers l'intégralité de l'article : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
aquila
Passionné
avatar

Masculin
Age : 55
Région : auvergne(allier)

Société : AGIR SECURITE ,CASINO DE NERIS LES BAINS
Emploi : agent de securite,portier, agent video,controleur aux entrees charge de securite.

Formations : ssiap1,sst,hobo,cqp aps,palpations de securite,formation ATEX( atmosphère explosif)
Date d'inscription : 14/09/2007
Nombre de messages : 3397

MessageSujet: Re: Nouveau raté dans la sécurité des JO de Londres   Ven 13 Juil 2012 - 19:20

La sa rigole pas
Revenir en haut Aller en bas
http://pereirajose3833@neuf.fr
aquila
Passionné
avatar

Masculin
Age : 55
Région : auvergne(allier)

Société : AGIR SECURITE ,CASINO DE NERIS LES BAINS
Emploi : agent de securite,portier, agent video,controleur aux entrees charge de securite.

Formations : ssiap1,sst,hobo,cqp aps,palpations de securite,formation ATEX( atmosphère explosif)
Date d'inscription : 14/09/2007
Nombre de messages : 3397

MessageSujet: Re: Nouveau raté dans la sécurité des JO de Londres   Ven 13 Juil 2012 - 19:22

Et dommage pour le president de G4S
Revenir en haut Aller en bas
http://pereirajose3833@neuf.fr
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 46
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale - Formation Conseil Audit
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23670

MessageSujet: Re: Nouveau raté dans la sécurité des JO de Londres   Dim 15 Juil 2012 - 17:46

La société en charge de la sécurité des JO s'excuse

LONDRES — Le directeur général de la société britannique de sécurité privée G4S, Nick Buckles, a présenté samedi des excuses publiques devant l'incapacité de sa firme à fournir suffisamment d'agents de surveillance pour les JO.

"Nous sommes profondément déçus et bien sûr absolument désolés pour ce qui se passe depuis une semaine ou deux", a déclaré le directeur général de la société britannique de sécurité privé G4S, Nick Buckles à la BBC.

La firme privée, qui devait fournir initialement 10'000 agents de sécurité, n'a pas pu recruter suffisamment de personnel qualifié et ne pourra donc pas honorer son contrat, a-t-il reconnu. Le gouvernement a mobilisé cette semaine 3500 soldats supplémentaires et prévenu la police qu'elle pourrait également être mise à contribution.

Ces excuses publiques font suite à des révélations de la presse britannique sur les manquements de l'entreprise. Selon une ancienne responsable du recrutement de G4S citée par le tabloïd The Daily Mirror, Sarah Hubble, le profil de candidats n'a pas été contrôlé, afin d’accélérer le processus d'embauche.

Et certains agents de sécurité, d'après un ancien policier cité par le journal The Sun, ne parlaient même pas anglais. Interrogé sur ce point par la BBC, Nick Bubbles n'a pas pu répondre. "Je suis à peu près certain qu'ils peuvent (s'exprimer couramment en anglais), mais je ne peux pas l'affirmer catégoriquement à cet instant", a-t-il dit.

L'entreprise a fait savoir vendredi qu'elle prendrait en charge les frais engagés pour la mobilisation des soldats, soit une addition supplémentaire de 50 millions de livres sterling (63,7 millions d'euros). Les Jeux Olympiques auront lieu du 27 juillet au 17 août.

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________
"Apprendre, c'est tout autant perdre des connaissances anciennes que d'en acquérir des nouvelles"

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. Confucius

L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit. Aristote

Errare humanum est, perseverare diabolicum
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
Karamelle
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin
Age : 46
Région : Bretagne

Société : /
Emploi : /

Formations : Opérateur De Sûreté Aéroportuaire
Formations internes : Inspection filtrage des bagages de soutes (IFBS)-Poste d'accès routier d'inspection filtrage (PARIF)-Fouilles de sûreté d'un aéronef -Missions de sûreté sur vols sensibles-Profiling/contrôle documents immigration-Accompagnement des personnes à mobilité réduite.

Date d'inscription : 22/07/2011
Nombre de messages : 10509

MessageSujet: Le groupe de sécurité G4S chute en Bourse après le fiasco des JO   Lun 16 Juil 2012 - 23:51

-AFP-Le groupe britannique de sécurité G4S chutait lundi matin à la Bourse de Londres après avoir échoué à fournir assez de gardiens pour la protection des jeux Olypiques, ce qui pourrait lui coûter jusqu'à 50 millions de livres et surtout entâcher durablement sa réputation.

Vers 08H30 GMT, le titre G4S perdait 6,71% à 260 pence, soit la plus forte baisse de l'indice des principales valeurs FTSE-100, dans un marché en recul de 0,15%.

Le sous-traitant n'a pas été capable de fournir le contingent prévu de gardiens pour les jeux Olympiques de Londres, obligeant l'armée à déployer à la dernière minute 3.500 hommes supplémentaires.

Ce fiasco pourrait coûter au groupe une perte de 35 à 50 millions de livres (45 à 64 millions d'euros ) associée au contrat.

Selon la presse britannique, l'affaire pourrait également avoir pour conséquence le départ du directeur général de l'entreprise, Nick Buckles.

"Nous craignons que la mauvaise réputation associée aux jeux Olypiques n'entame la capacité de G4S à participer aux futurs appels d'offres gouvernementaux au Royaume-Uni", a commenté Kean Marden, analyste chez Jefferies, en abaissant sa recommendation sur le titre d'"acheter" à "conserver".

Même son de cloche du côté de David Greenall, analyste de la Banque royale du Canada (RBC). "Le problème des jeux Olypiques va éclipser la forte performance opérationnelle de G4S cette année et la direction aura bien du mal a convaincre qu'un dossier aussi important ne va pas empêcher l'entreprise de remporter des contrats importants à l'avenir, notamment avec le gouvernement britannique", a souligné M. Greenall.

"Nous reconnaissons que nous avons sous-estimé la tâche de fournir du personnel pour les JO. Nous le regrettons profondément", a déclaré M. Buckles, dont le groupe emploie 650.000 personnes dans le monde, dans un entretien ce week-end à la BBC.

L'entreprise devait fournir 10.400 gardes pendant les JO mais elle a reconnu piteusement jeudi, à deux semaines du début des Jeux, qu'elle avait rencontré "quelques difficultés en matière de recrutement de personnel", obligeant l'armée à revoir à la hausse son dispositif.

G4S est passible d'une amende 10 à 20 millions de livres pour ne pas avoir rempli son contrat de 284 millions de livres, et devra en sus couvrir le coût lié au déploiement de 3.500 troupes supplémentaires.

Le géant de la sécurité a déjà connu des déboires l'an dernier, ayant été contraint début novembre de renoncer au rachat du danois ISS pour près de 6 milliards d'euros, sous la pression des ses actionnaires.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
Karamelle
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin
Age : 46
Région : Bretagne

Société : /
Emploi : /

Formations : Opérateur De Sûreté Aéroportuaire
Formations internes : Inspection filtrage des bagages de soutes (IFBS)-Poste d'accès routier d'inspection filtrage (PARIF)-Fouilles de sûreté d'un aéronef -Missions de sûreté sur vols sensibles-Profiling/contrôle documents immigration-Accompagnement des personnes à mobilité réduite.

Date d'inscription : 22/07/2011
Nombre de messages : 10509

MessageSujet: Re: Nouveau raté dans la sécurité des JO de Londres   Mer 18 Juil 2012 - 0:47

-AFP-JO: le patron de G4S se répand en excuses pour le fiasco de la sécurité

Le patron de l'entreprise de sécurité privée G4S, incapable de fournir son contingent de gardiens pour les JO, a été contraint de faire amende honorable devant les députés britanniques mardi à dix jours des Jeux, une affaire traitée comme un fiasco par la presse.

Convoqué par des députés pour s'expliquer, le directeur général de G4S, Nick Buckles, a reconnu que la défaillance de son entreprise était une "pagaille humiliante".

Chaque jour ou presque apporte son lot de révélations sur l'incapacité de G4S, une société britannique de 660.000 salariés dans le monde, à remplir son contrat consistant à fournir 10.400 gardiens pour les JO.

La semaine dernière, l'Etat avait dû venir à la rescousse en mobilisant en catastrophe 3.500 soldats supplémentaires. Au total, ce sont 17.000 militaires qui seront à pied d'oeuvre pour les JO, dans le cadre du plus grand dispositif de sécurité mis en place en temps de paix au Royaume-Uni avec 40.000 hommes mobilisés.

Lundi, l'information a filtré que plusieurs centaines de policiers supplémentaires avaient été appelés pour pallier là encore la défaillance de G4S.

Et mardi, Nick Buckles, devant des députés qui le bombardaient de questions, a concédé que seulement 4.200 des 10.400 gardiens que G4S s'était engagé à fournir étaient d'ores et déjà à pied d'oeuvre.

Il espère fournir 7.000 vigiles d'ici les Jeux, mais a reconnu ne pas être certain que les personnels formés par son entreprise pointeraient le jour venu. Le taux de présence est "normalement de 90%", a-t-il expliqué, ajoutant à l'impression d'improvisation.

Le gouvernement a lui multiplié les déclarations rassurantes sur le dispositif de sécurité, expliquant avoir des "plans de secours" pour toutes les situations. Le sujet est d'autant plus sensible que la capitale britannique avait été visée par des attentats qui avaient fait 56 morts le 7 juillet 2005, au lendemain de l'annonce de l'attribution des JO à Londres.

Autre sujet d'embarras pour le gouvernement: l'agence chargée du contrôle des frontières, déjà montrée du doigt ces derniers mois pour les files d'attente interminables à l'aéroport d'Heathrow, a supprimé trop de postes dans le cadre du projet gouvernemental d'austérité, selon un rapport rendu public mardi.

Elle a du coup été contrainte d'embaucher du personnel intérimaire pour faire face à la surcharge de travail au moment des JO.

Dans ce contexte, presque la moitié des Britanniques (45%) jugent leur pays mal préparé pour accueillir les JO, selon un sondage. Deux Britanniques sur cinq (39%) se disent en outre inquiets à propos de la sécurité des Jeux, contre 45% qui ne le sont pas.

Le fiasco de G4S - qui a valu à l'action de l'entreprise de chuter de 17,3% en une semaine à la Bourse de Londres - alimente les colonnes des journaux britanniques, qui dénoncent le flottement en matière de sécurité mais aussi dans les transports, autre point faible des JO.

"Le désordre dans le domaine de la sécurité est de pire en pire" sans parler du "chaos sur la route à l'arrivée des athlètes", titrait le Sun mardi, au lendemain de l'arrivée à Londres des premiers sportifs.

"La sécurité olympique est une +débâcle+", renchérissait le Telegraph, reprenant les propos d'un secrétaire d'Etat à la Défense, Andrew Robathan. Le journal raconte aussi l'errance d'athlètes dans un "bus perdu".

Le président du Comité d'organisation des jeux Olympiques de Londres (Locog), Sebastian Coe, a relativisé le tweet agacé envoyé par l'athlète américain Kerron Clement.

Son bus a accusé "un retard de deux heures et demi" et non pas quatre comme indiqué par l'intéressé, a rectifié Sebastian Coe. "Un chauffeur a raté une sortie. Sur 100 bus, c'est une chose qui peut arriver!"

Sur le même ton, le maire de Londres, Boris Johnson, a prévenu qu'il y aurait des "imperfections et des choses qui ne se passeront pas comme prévu" compte tenu de la tâche "gigantesque" que représente l'organisation des JO.

Interrogé, le département d'Etat américain a indiqué que les Etats-Unis enverraient à Londres une "poignée d'agents de liaison et d'agents de sûreté diplomatique" et que Washington faisait "totalement confiance aux autorités du Royaume-Uni pour assurer la sécurité pendant les jeux Olympiques".

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
ecs
Fidèle
avatar

Masculin
Age : 56
Région : belgique

Société : la mienne
Emploi : independant

Formations : dirA et les autres
Date d'inscription : 17/11/2010
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Nouveau raté dans la sécurité des JO de Londres   Mer 18 Juil 2012 - 8:57

On ne me fera pas croire qu'ils n'ont pu trouver des agents, avec cette quantité de sans emplois au R.U.
surtout que le contrat ne date pas hier matin
Revenir en haut Aller en bas
Karamelle
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin
Age : 46
Région : Bretagne

Société : /
Emploi : /

Formations : Opérateur De Sûreté Aéroportuaire
Formations internes : Inspection filtrage des bagages de soutes (IFBS)-Poste d'accès routier d'inspection filtrage (PARIF)-Fouilles de sûreté d'un aéronef -Missions de sûreté sur vols sensibles-Profiling/contrôle documents immigration-Accompagnement des personnes à mobilité réduite.

Date d'inscription : 22/07/2011
Nombre de messages : 10509

MessageSujet: Re: Nouveau raté dans la sécurité des JO de Londres   Lun 13 Aoû 2012 - 23:32

Transports et sécurité aux JO: mission presque accomplie

AFP-Après deux semaines de compétitions olympiques à Londres, les organisateurs respirent: les craintes sur la fiabilité du réseau de transport et la sécurité, considérées comme les talons d'Achille des JO, ne se sont pas concrétisées, malgré quelques couacs retentissants.
"C'étaient des défis immenses (...) mais nous avons été à la hauteur", a souligné le Premier ministre britannique David Cameron.

Les débuts ont néanmoins été quelque peu chaotiques, avec la mobilisation en urgence de 4.700 soldats supplémentaires, après la défaillance de la société censée fournir des bataillons de gardes privés.
Mais le gouvernement, hanté par les attentats qui ont fait 52 morts à Londres en 2005, le lendemain même de la désignation de la ville pour organiser ces JO, avait prévu un dispositif de sécurité exceptionnel: des missiles sur les toits, des avions de chasse en alerte, un espace aérien contrôlé par l'armée, un porte-hélicoptères sur la Tamise, sans compter le déploiement de 40.000 hommes, dont 18.000 militaires.
De quoi donner aux sites olympiques des allures de forteresse, avec portiques de détection, fouilles à l'entrée et soldats en faction, même si la famille olympique s'y est habitué depuis les attentats du 11 septembre 2001.

Incidents mineurs

Un athlète australien a même raconté qu'il avait dû montrer sa médaille pour pénétrer sur un site, la sécurité jugeant la photo de son accréditation pas assez ressemblante.
"Etait-ce le bon dosage? Les gens ont-ils eu le sentiment d'être dans une ville en fête, tout en se sentant en sécurité? Je crois que oui", assure Sebastian Coe, le président du comité d'organisation.
Cette mobilisation a en tout cas porté ses fruits: hormis quelques incidents mineurs comme le jet d'une bouteille en plastique sur la piste juste avant la finale du 100 m ou l'arrestation de l'auteur d'un tweet malveillant sur un athlète, rien n'est venu perturber les Jeux.
Côté transports aussi, c'est le soulagement. Les milliards investis en amont pour améliorer un réseau déjà saturé n'ont certes pas empêché plusieurs pannes de métro. Ni les spectateurs - au moins 7 millions, selon un décompte encore partiel - de s'entasser dans des rames souvent bondées.

51 millions de passagers

Mais la grande pagaille tant redoutée a été évitée: le "tube", qui n'avait jamais transporté autant de passagers de son histoire (60 millions de trajets, soit 30% de plus que la normale), a tenu bon.
Des couloirs réservés aux bus transportant athlètes et journalistes et aux voitures des VIP ont même été fermés dans la capitale, beaucoup ayant "opté pour les transports en commun", d'après la municipalité.
Il faut dire que TFL, le gestionnaire du réseau, avait fait campagne auprès des Londoniens en faveur du télétravail, de la marche à pied ou du vélo. Au point d'être accusé par certains commerçants d'avoir transformé une partie de Londres en désert.
Le "Javelin", liaison ferroviaire express desservant le parc olympique, a aussi donné un coup de pouce, de même que le départ en vacances de 19% des Britanniques.
"Le réseau de transport public a extraordinairement bien fonctionné", s'est félicité Sebastian Coe.
Heathrow, où ont transité 80% des visiteurs, a aussi fait mentir les pessimistes qui se demandaient comment l'aéroport, déjà au bord de la congestion en temps normal, allait tirer son épingle du jeu: plusieurs années de préparation et 20 millions de livres (25 M EUR) d'investissement lui ont permis d'absorber le flot. Et des renforts aux contrôles aux frontières ont évité d'interminables files d'attente.
La partie n'est toutefois pas encore totalement gagnée: 65% des personnes venues aux Jeux repartent lundi d'Heathrow où un terminal spécial a été construit.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
 
Nouveau raté dans la sécurité des JO de Londres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017) :: LES INFOS DE LA PROFESSION :: La sécurité privée à l'étranger-
Sauter vers: