Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017)


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Consequence reduction securité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elnino97180
Super passionné
avatar

Masculin
Société :
Emploi :

Formations :
Date d'inscription : 03/12/2009
Nombre de messages : 12838

MessageSujet: Consequence reduction securité   Ven 21 Mai 2010 - 3:59

Agressé, XXXXX XXXXXXX refuse de stigmatiser la
jeunesse


M.L.-K.
France-Antilles Guadeloupe
09.04.2010

XXXXX XXXXXXX va bien. Le responsable de La Kasa, à Baie-Mahault, a
simplement eu à subir trois points de suture au niveau de l'omoplate
gauche.
Dans la
nuit de mercredi à jeudi, vers 3h 30, il a été piqué dans le dos pendant
une bagarre dans son établissement : « Il y a eu un problème entre deux
jeunes à cause d'une histoire de chaîne en or volée. Ça a dégénéré en
échauffourée et le personnel a essayé de séparer les jeunes qui se
battaient. » Dans la cohue, XXXXX XXXXXXX a reçu un coup dans le dos : «
Au début je croyais que c'était un coup de poing. Mais un vigile a dit :
« Quelqu'un a été piqué, il y a du sang par terre » , avant de
s'apercevoir que j'étais blessé. Je suis allé aux toilettes pour me
faire un poing de compression en attendant les secours. »
La soirée Plage de La Kasa s'est conclue
sur cette rixe, une heure et demie avant l'heure de la fermeture. «
Tout le monde a bien compris et la sortie s'est effectuée dans le calme.
» XXXXX XXXXXXX a déposé une plainte et une enquête est en cours. Il a
passé des radios hier matin à l'hôpital, pour s'assurer que tout allait
bien.
Il y a
quelques années déjà, un vigile de l'établissement avait été blessé par
un coup de feu. Et au début des grandes vacances 2008, le gérant de La
Kasa avait décidé de ne plus organiser de soirées jeunes, constatant que
l'ambiance générale s'était dégradée.
Mais XXXXX XXXXXXXX reste positif : « Je
ne veux pas stigmatiser la jeunesse. Ce sont les risques de notre
métier. Je suis bien placé pour le savoir, ça fait quinze ans que je le
pratique. Mais le message que je tiens à faire passer, c'est que la
plupart de nos jeunes veulent simplement s'amuser. Nous avons reçu près
d'un millier de personnes mercredi soir et seulement une petite poignée a
posé problème. Il ne faut surtout pas délaisser la jeunesse à cause de
faits comme ceux-là. Nous avons presque une mission de service public!
Il faut les occuper, leur permettre de décompresser. Mais les politiques
doivent aussi tenir leurs promesses concernant cette jeunesse... »

MON AVIS EN TANT QUE PRESTATAIRE :
A l'époque on était une équipe de 14 à 17 agents sur cette boite! Depuis que cette boite marche fort il réduit tout pour augmenter le benef'!!
A ce jour un concert avec 800 personne se fait des fois avec un agent d'accueil et un agent de sécurité qui fait juste le parking!!
Sur une soirée kasa plage il y avait plus d'agent d'accueil (faux vigiles avec casier etc...) que d'agent de la boite de sous traitance de sécurité.
En début de soirée cette nuit là un collègue s'est fait agresser et le gars en question a failli rentrer car c'était un pote des "gangsta d'accueil" le patron de la boite de secu a du imposer son veto pour bloquer le mec dehors!!!.
Si cet été on a encore des coups de feu rien a battre je laisse le patron se confronter a la racaille seul et je protège les clients c'est tout!

A vouloir être trop gourmand voila il récolte ce qu'il sème!!
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
elnino97180
Super passionné
avatar

Masculin
Société :
Emploi :

Formations :
Date d'inscription : 03/12/2009
Nombre de messages : 12838

MessageSujet: Re: Consequence reduction securité   Ven 21 Mai 2010 - 4:16

Genre de commentaire sur les sites locaux:

UN COUP DE POIGNARD DANS LE DOS...
Durant la
soirée Plage de LA KASA, le gérant a été blessé à l’arme blanche (Jeudi 8
Avril vers 3:00). Intervenant afin de calmer une bagarre entre deux
individus, David Drumeaux a reçu des coups de couteau qui lui ont valu
quelques points de suture.



Si le gérant de l’établissement se
porte bien, ce fait remet à l’ordre du jour les questions liées à :


- La sécurité de nos salles de
spectacles – boites de nuit locales. Mais également,


- Au respect de l’âge minimum
autorisé pour fréquenter les soirées prétendues interdites aux moins de
18 ans.

Pour quelqu’un
qui défend la jeunesse et clame haut et fort le besoin qu’ont certains
de s’amuser sans discorde, être victime de violence au sein de son
propre établissement est recevoir (sans jeu de mots) un vrai coup de
poignard dans le dos…


Démotivés à
l’idée d’être entourés de mineurs, nombreux sont ceux qui rebroussent
chemin en arrivant devant LA KASA. Pourtant cette structure fait des
efforts non négligeables afin de proposer au public Guadeloupéen des
événements qui se distinguent des soirées habituelles.


Les
Guadeloupéens ne savent ils pas s’amuser sans violence ? Tous les
dispositifs permettant de garantir une sécurité sont-ils réellement mis
en œuvre ? Si la réponse à ces questions est OUI, comment se fait-il
qu’un individu soit en possession d’une arme blanche durant une soirée … (plus de fouille plus de personel apte a faire ça on etait deux et je bosse plus sur ces soirées donc ils ont arrêté les palpations)




VOUS
NOUS AVEZ DIT

LINDA : Lors
des soirées interdites aux moins de 18 ans, je me demande si les
vigiles sont aveugles (c'est pas les vigiles qui filtrent l'entrée mais des agents d'accueil business man qui font des entrées au black sur le boss) quand ils voient arriver des filles acnéiques
devant eux. Elles ont des corps de femmes mais des comportements de
gamines. Impossible de se tromper ! Alors, pourquoi ne pas contrôler
l’identité et vérifier la majorité ? Soucis de rentabilité ?


LESLIE : Dommage que
D.Drumeaux ai été agressé. Je trouve qu’il fait du bon travail pour que
les jeunes s’amusent en toute sécurité. Quand il a fait venir Elephant
Man au stade de Baie-Mahault. Il n’y avait eu aucun acte déplacé.
Malheureusement, il faut toujours qu’il y ai des indisciplinés pour
enlever du crédit. (40 agents de secu a l'intérieur du stade et 30 dehors du stade en gros!!!et comme il a demandé un supplement a la Kasa au dernier moment pour faire l'after convenu a l'avance a la Kasa la soirée after est morte vers 1H30 2H00)



ESTELLE : Le
gérant avait dit qu’il changeait la politique de LA KASA et qu’il
ferait désormais des soirées interdites aux moins de 25 ans. Pourquoi
cette prétendue politique n’est-elle pas appliquée ? Il est évident que
les jeunes sont une manne financière non négligeable. Il privilégie
peut-être son chiffre d’affaire à la qualité de son public. A force, La
Kasa est réputée pour "ses soirées Blédina".
(tout a fait il ne veut pas d'une clientèle qui consomme raisonnablement (+de 25 ans) on ne sert plus un client au moment ou il faut appeler les pompiers pour ivresse excessive!!)
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
elnino97180
Super passionné
avatar

Masculin
Société :
Emploi :

Formations :
Date d'inscription : 03/12/2009
Nombre de messages : 12838

MessageSujet: Re: Consequence reduction securité   Ven 21 Mai 2010 - 4:22

Finit les soirée jeunes dans cet établissement pour moi ou alors lorsqu'on est assez!! ou pour le parking! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Consequence reduction securité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Consequence reduction securité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017) :: LES METIERS - Filières autres : 2% des agents d'exploitation :: Portier, physionomiste de bars, pubs, discothèques, soirées privées...-
Sauter vers: