Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017)


 
AccueilS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 45
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale - Formation Conseil Audit
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23656

MessageSujet: Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...   Mer 21 Oct 2009 - 18:07

Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation négrière

Les Sociétés de Sécurité Privée n’ont pas bonne presse et ne sont pas objectivement outillées pour suppléer la sécurité étatique officielle. Les pratiques mafieuses des propriétaires sont assimilables à une forme d’esclavagisme des temps modernes. Salaire dérisoire, cadre informel et violence permanente sont le lot quotidien des travailleurs de ce secteur pourtant primordial. Pendant ce temps, l’Etat tarde à réglementer ce secteur où le ‘’désordre organisé’’ fait rage.

Les sociétés de Sécurités Privées sont les structures qui assurent les tâches de sécurité de proximité dont les compétences en la matière sont très réduites. Alors que ces structures qui étaient très rares en Côte d’Ivoire dans les années 70 vont connaître un développement considérable à partir de 1998. La crise qui a député depuis 2000 a favorisé une prolifération des sociétés de sécurité dont la plupart, non agréées, exercent les tâches de gardiennages et de protection rapprochée. Cette prolifération anarchique à son secret. Selon l’union patronale des entreprises de sécurité privée et de transport de fonds de Côte d’Ivoire (UPESPCI), sur les 310 sociétés de sécurité inscrites, il n’y a que 90 qui sont légalement constituées. Les 220 autres exercent donc en dehors de la loi n’ayant pas d’agrément. Pourtant ces structures mènent en toute quiétude leurs activités parmi lesquelles il y a des concessions du domaine de sécurité publique. En clair, ces structures assurent des missions ordinairement dévolues aux forces de défense et de sécurité de Côte d’Ivoire. Par exemple, elles assurent des missions de police périphérique en soutenant la police locale souvent débordée. «Le secteur est très désorganisé, et l’anarchie est grande dans ce milieu. Les personnes, souvent des politiques, n’ayant pas la qualification, ni les compétences en matière de sécurité, se sont ruées vers la création de ces sociétés de sécurité privées parce que le secteur est juteux aujourd’hui », a reconnu sous le couvert de l’anonymat un ancien officier de la gendarmerie qui connaît le milieu pour y avoir passé quelques années. Les bailleurs de fonds s’y intéressent car ils y voient un secteur d’insertion des ex-combattants et les hommes d’affaires véreux se remplissent les poches avec des pratiques peu orthodoxes. «C’est des négriers qui traitent les hommes de terrain comme des marchandises ; c’est un esclavage d’une autre époque », a déploré un ancien travailleur qui s’est depuis lors reconverti en commerçant.

Des entreprises privées qui ont des pratiques peu orthodoxes

Il est vrai que les propriétaires de ces sociétés de sécurité privées s’en tirent à bon compte. Mais ce n’est pas le cas pour les hommes de terrain qui veillent le jour et la nuit sur la sécurité des biens et des personnes. Les gardiens, agents de sécurité ou vigiles subissent une injustice criarde et une exploitation indigne d’un Etat de droit. Ce secteur connaît une véritable exploitation de l’homme par l’homme. « Nous n’avons pas de statut, et on ne nous fait pas signer de contrat de travail », s’est plaint un travailleur de IB GS Security. Les injures, les licenciements abusifs ainsi que les accidents sont le lot quotidien de ces braves agents devant le mutisme coupable de l’Etat. En clair tout doit être revu dans ce secteur. Les arriérés de salaire sont fréquents alors que les salaires sont dérivoirs malgré le risque que comporte ce métier. « Nous ne bénéficions d’aucune couverture sociale et médicale et les troubles ne sont jamais loin de ce secteur », a renchérit le même agent. L’image de la corporation est suffisamment ternie à cause des nombreuses escroqueries et autres délits occasionnés par les agents qui exercent le métier de vigile. Pour nombre d’observateurs, les responsabilités sont partagées entre l’Etat de Côte d’Ivoire et les hommes d’affaires véreux qui ont investi le milieu. « La responsabilité de l’Etat se situe au premier niveau, dans la mesure où il n’a pas pu intégrer une réglementation claire dans ce secteur. Si bien qu’on assiste à une récupération du fait de la persistance de la crise armée qui secoue la Côte d’Ivoire », a expliqué l’un des responsables du secrétariat de l’organisation des sociétés de sécurité privée en Côte d’Ivoire, lors d’un point de presse à l’Hôtel Ivoire. Il n’empêche, pour ce professionnel de la sécurité privée en Côte d’Ivoire, le véritable problème demeure la non réglementation de ce secteur qui a pour conséquence directe la prolifération anarchique des sociétés privées non autorisées. « Sur les 310 sociétés privées inscrites seul 90 sont légalement constituées. C’est la catastrophe et ceci peut être une poudrière », a martelé le même responsable de l’Union patronal des entreprises de sécurité privée et de transport de fonds de Côte d’Ivoire (UPESCI). Plus responsable que l’Etat selon les observateurs, c’est, le ‘’désordre organisée’ que les pseudo-hommes d’affaires ont crée a dessein pour mieux gérer la manne financière que génère ces entreprises. A côté de cela, il faut reconnaître que la sécurité coûte cher à l’Etat, ce qui fait que l’Etat est peu regardant sur les mauvaises pratiques qui entourent ses sociétés de gardiennage. La méfiance des ivoiriens vis-à-vis de ces sociétés de gardiennage est de plus en plus palpable compte tenu de tout ce que cela a pu engendrer comme désagréments dans la vie des ivoiriens. En dehors de cet état de fait, les ivoiriens se méfient en général des questions sécuritaires : Les traumatismes de la guerre, la recrudescence du grand banditisme figurent en place de choix de cette réticence des ivoiriens. En raison de la suspicion et la méfiance que chacun a à l’égard de ces structures dont l’image est ternie par les abus quotidiens, quel crédit peut-on accorder à la sécurité privée en Côte d’ Ivoire ? L’Etat doit prendre ses responsabilités en réglementant ce secteur, car la sécurité fait partie des attributs régaliens de l’Etat. Pourquoi donc la brader sur l’autel d’une quelconque ressource financière ? Une enquête de moralité doit être exigée avant de procéder à la mise sur pied d’une structure de sécurité.

Williams Arthur Prescot

source : news.abidjan.net
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
blackbird
Nouveau
avatar

Masculin
Age : 44
Région : belgique

Société : black bird sécurity
Emploi : cadre dirigeant

Formations internes : formation de base d'agent de gardiennage
formation de contrôle des personnes
formation cadre dirigeant
formation arme
formation protection rapprochée
formation secouriste d'entreprise
formation epi
formation d'agent pénitentiaire
formation afps
formation détection des stupéfiants
nombreux modules de formation en rapport avec la sécurité

Date d'inscription : 18/11/2009
Nombre de messages : 10

MessageSujet: Re: Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...   Mer 18 Nov 2009 - 20:50

Ayant séjourné en Côte d'Ivoire et ayant été Directeur commercial d'une société de gardiennage, dans ce charmant pays, je répondrais que cette situation déplorable est due en grande partie au dirigeant politique et bien entendu au hauts dirigeant, à savoir qu'un membre du palais présidentiel et non des moindres est par le biais de dirigeants fantoches, le véritable patron d'une société employant plus de 4500 agents de gardiennage exploités à l'extrême.
je tiens aussi à préciser que diriger une société de quelque nature soit-elle, dans cette magnifique démocratie qu'est la Côte d'Ivoire relève plus de la profession de foi, que de la volonté réelle de s'enrichir, en effet, après avoir payer taxes et impôts inventé au jour le jour, n'oubliez pas de lutter vaillament contre la corruption omniprésente des fonctionnaires de tout poil et de tous grades.
Parlons maintenant de ce personnel de qualité que le vilain homme d'affaire exploite, en effet ce personnel développe une aversion totale pour le travail de qualité, le courage, les formations et toutes formes d'autorité et cela sous le fallacieux prétexte du sacro saint racisme et j'allais oublier, le vol et la dégradation des tenues et matériels mit à disposition, sans omettre, le vol chez le client.
je terminerai, car il faut bien le faire, alors que mon texte pourrait encore comporter des centaines de pages, en parlant du nombre conséquent d'agression verbales et physiques à l'encontre du "colonisateur européen", fournisseur de devises et d'emploi, en effet, insulter et braquer par une arme à feu et arme tranchante à plusieurs reprises et étant obligé de me promener constamment en possession d'une arme à feu letale, j'ai préférer quitter ce merveilleux paradis, avant d'en arriver à des extrémités regrettables, bien entendu en laissant sur place, non seulement les milliers d'heures de travail, mais bien entendu, enl aissant en guise de don, les milliers d'euros investis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...   Mer 18 Nov 2009 - 21:56

blackbird a écrit:
"Ayant séjourné en Côte d'Ivoire et ayant été Directeur commercial d'une société de gardiennage, dans ce charmant pays, je répondrais que cette situation déplorable est due en grande partie au dirigeant politique et bien entendu au hauts dirigeant, à savoir qu'un membre du palais présidentiel et non des moindres est par le biais de dirigeants fantoches, le véritable patron d'une société employant plus de 4500 agents de gardiennage exploités à l'extrême.
je tiens aussi à préciser que diriger une société de quelque nature soit-elle, dans cette magnifique démocratie qu'est la Côte d'Ivoire relève plus de la profession de foi, que de la volonté réelle de s'enrichir, en effet, après avoir payer taxes et impôts inventé au jour le jour, n'oubliez pas de lutter vaillament contre la corruption omniprésente des fonctionnaires de tout poil et de tous grades.
Parlons maintenant de ce personnel de qualité que le vilain homme d'affaire exploite, en effet ce personnel développe une aversion totale pour le travail de qualité, le courage, les formations et toutes formes d'autorité et cela sous le fallacieux prétexte du sacro saint racisme et j'allais oublier, le vol et la dégradation des tenues et matériels mit à disposition, sans omettre, le vol chez le client.
je terminerai, car il faut bien le faire , alors que mon texte pourrait encore comporter des centaines de pages , en parlant du nombre conséquent d'agression verbales et physiques à l'encontre du "colonisateur européen", fournisseur de devises et d'emploi -très mal payé , en effet, insulter et braquer par une arme à feu et arme tranchante à plusieurs reprises et étant obligé de me promener constamment en possession d'une arme à feu letale, j'ai préférer quitter ce merveilleux paradis , avant d'en arriver à des extrémités regrettables, bien entendu en laissant sur place, non seulement les milliers d'heures de travail , mais bien entendu, enl aissant en guise de don , les milliers d'euros investis ."






, la belgique a toujours été très claire (sans jeux de mots ) en Afrique...

Ah les bons samaritains qui vont aider ses pauvres ivoiriens...

Les agents de gardiennage belges accepteraient-ils les salaires de misères de ces malheureux ivoiriens, exploités par des ivoiriens mais aussi par des étrangers ?

Je pense qu'ils (salariés belges) auraient le même comportement à salaire égal, non ?

Il est vrai qu'on ne trouve en belgique que des agents de gardiennage belge fournissant du travail de qualité, courageux, non racistes, qui ne volent ni ne dégradent le matériel mis à leur disposition...

Je me demande, quand on a tous ces salariés modèles sous la main, ce que l'on va chercher chez ces ivoiriens
, qui n'ont même pas la frite !!!

Une fois !
Revenir en haut Aller en bas
blackbird
Nouveau
avatar

Masculin
Age : 44
Région : belgique

Société : black bird sécurity
Emploi : cadre dirigeant

Formations internes : formation de base d'agent de gardiennage
formation de contrôle des personnes
formation cadre dirigeant
formation arme
formation protection rapprochée
formation secouriste d'entreprise
formation epi
formation d'agent pénitentiaire
formation afps
formation détection des stupéfiants
nombreux modules de formation en rapport avec la sécurité

Date d'inscription : 18/11/2009
Nombre de messages : 10

MessageSujet: Re: Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...   Jeu 19 Nov 2009 - 17:53

oh mais que voilà encore l'un de ces vaillants défenseur des droits de l'homme, qui certainement de son fauteuil aide au développement économique des pays d'afrique, nous avons affaire à un digne représentant de la sécurité privée, ayant bien entendu vécu la fabuleuse aventure africaine et ayant bien sur passé de nombreux mois, voire années à aider au développement de la sécurité privée, dans tous ces pays où le méchant colonisateur sévit.
allons soyons sérieux et avant de parler, allons plutôt sur place pour nous en rendre compte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...   Jeu 19 Nov 2009 - 18:48

blackbird a écrit:
"oh mais que voilà encore l'un de ces vaillants défenseur des droits de l'homme, qui certainement de son fauteuil aide au développement économique des pays d'afrique, nous avons affaire à un digne représentant de la sécurité privée, ayant bien entendu vécu la fabuleuse aventure africaine et ayant bien sur passé de nombreux mois, voire années à aider au développement de la sécurité privée, dans tous ces pays où le méchant colonisateur sévit.
allons soyons sérieux et avant de parler, allons plutôt sur place pour nous en rendre compte"

C'est une obséssion ...

Quant à mon vécu, il ne consiste pas à fuir mon pays pour aller me faire entu..r en Côte d'Ivoire.


Dernière édition par yakusa le Jeu 19 Nov 2009 - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
blackbird
Nouveau
avatar

Masculin
Age : 44
Région : belgique

Société : black bird sécurity
Emploi : cadre dirigeant

Formations internes : formation de base d'agent de gardiennage
formation de contrôle des personnes
formation cadre dirigeant
formation arme
formation protection rapprochée
formation secouriste d'entreprise
formation epi
formation d'agent pénitentiaire
formation afps
formation détection des stupéfiants
nombreux modules de formation en rapport avec la sécurité

Date d'inscription : 18/11/2009
Nombre de messages : 10

MessageSujet: Re: Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...   Jeu 19 Nov 2009 - 18:50

juste une réponse et si cela vous dérrange et bien ne me répondé plus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: ;;...   Ven 20 Nov 2009 - 0:30

Administrateur a écrit:
"...Les personnes, souvent des politiques, n’ayant pas
la qualification, ni les compétences en matière de sécurité, se sont
ruées vers la création de socié
tés de sécurité privées parce que le secteur est juteux
" ...et les hommes d’affaires véreux se remplissent les poches avec des pratiques peu orthodoxes... »

Il est vrai que les propriétaires de ces sociétés de sécurité privées s’en tirent à bon compte.

...Ce secteur connaît une véritable exploitation de l’homme par l’homme... les responsabilités sont partagées entre l’Etat de Côte d’Ivoire et les hommes d’affaires véreux qui ont investi le milieu... Plus responsable que l’Etat...c’est, le ‘’désordre organisée’que les pseudo-hommes d’affaires ont crée a dessein pour mieux gérer la manne financière que génère ces entreprises...
Williams Arthur Prescot

source : news.abidjan.net"


Dernière édition par yakusa le Ven 20 Nov 2009 - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
blackbird
Nouveau
avatar

Masculin
Age : 44
Région : belgique

Société : black bird sécurity
Emploi : cadre dirigeant

Formations internes : formation de base d'agent de gardiennage
formation de contrôle des personnes
formation cadre dirigeant
formation arme
formation protection rapprochée
formation secouriste d'entreprise
formation epi
formation d'agent pénitentiaire
formation afps
formation détection des stupéfiants
nombreux modules de formation en rapport avec la sécurité

Date d'inscription : 18/11/2009
Nombre de messages : 10

MessageSujet: Re: Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...   Ven 20 Nov 2009 - 0:37

enfin une réponse sensée à ce sujet, mais juste une précision, les hommes d'affaires correctes sont malheureusement lésés par ces pratiques fort peu cavalières et non d'autres choix que de s'adapter ou tel est mon cas tirer sa révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...   Ven 20 Nov 2009 - 0:41

Nous sommes donc d'accord, mais pourquoi tout mettre sur le dos de tous les agents de sécurité ivoiriens ?
Leurs patrons, les politicards sont responsables de leur attitude.
Revenir en haut Aller en bas
blackbird
Nouveau
avatar

Masculin
Age : 44
Région : belgique

Société : black bird sécurity
Emploi : cadre dirigeant

Formations internes : formation de base d'agent de gardiennage
formation de contrôle des personnes
formation cadre dirigeant
formation arme
formation protection rapprochée
formation secouriste d'entreprise
formation epi
formation d'agent pénitentiaire
formation afps
formation détection des stupéfiants
nombreux modules de formation en rapport avec la sécurité

Date d'inscription : 18/11/2009
Nombre de messages : 10

MessageSujet: Re: Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...   Ven 20 Nov 2009 - 0:55

non, nous ne sommes pas entièrement d'accord et je ne mets pas tout sur le dos des agents de gardiennage ivoiriens.
pour ce qui est des patrons de société, la majorité des exploiteurs sont des ivoiriens ou autres africains et pour ce qui est des politicards, il est clair que madame installée à la présidence et gérant plus de 4500 agents et l'une des plus importante esclavagiste du pays.
croyez moi cher monsieur, que ce n'était pas l'envie de faire un travail correct et dans le respect de l'individu qui me manquait, à titre d'exemple, nos agents disposaient des plus belles tenue, ainsi que du matériel de dernier cri, leurs conditions de travail étaient très appréciable (congés payés, congés de circonstance, accompagnement lors de deuil et congé pour la circonstance, fêtes religieuses etc...)mais en retour de ces agents, vols de matériel, dégradation volontaire de l'uniforme, paresse exemplaire, manque total de respect, menace, insulte et tentative d'agression, ébriété, abandon de poste, absences injustifiées...
je ne sais pas si vous l'avez vécu, moi dans tout les cas, oui et mon but n'était pas de déserter mon pays pour me faire entuber ailleurs, mais juste d'étendre mes activités en essayant d'amener modestement un savoir et une expérience, la ou malheureusement rien n'existe, il est clair que ma volonté première était de gagner de l'argent, mais de façon honnête et respectable et ce dans le respect de l'individu.
pour terminer, je dirais que je penses que vous avez interprété mon remier message comme une agression rancunière envers les agents e gardiennage ivoirien, alors détrompé vous, cela n'était que le triste reflet d'une bien triste réalité et croyez moi, je suis fort malheureusement victime, mais certainement pas amer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...   Ven 20 Nov 2009 - 1:03

J'ai donc mal interprété votre premier post, mea-culpa.
Revenir en haut Aller en bas
blackbird
Nouveau
avatar

Masculin
Age : 44
Région : belgique

Société : black bird sécurity
Emploi : cadre dirigeant

Formations internes : formation de base d'agent de gardiennage
formation de contrôle des personnes
formation cadre dirigeant
formation arme
formation protection rapprochée
formation secouriste d'entreprise
formation epi
formation d'agent pénitentiaire
formation afps
formation détection des stupéfiants
nombreux modules de formation en rapport avec la sécurité

Date d'inscription : 18/11/2009
Nombre de messages : 10

MessageSujet: Re: Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...   Ven 20 Nov 2009 - 1:07

l'erreur est humaine, l'important est de pouvoir la reconnaitre et en retirer une expérience, soyez donc plus attentif la prochaine fois, mais sachez que la rancune ne fait en rien partie de mes sentiments et que vos exscuses sont tout à fait acceptée et j'espère pouvoir entretenir à l'avenir un dialogue constructif avec vous.passez donc une agréable soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...   Ven 20 Nov 2009 - 1:43

Nous entretiendrons un dialogue constructif, à n'en point douter.
Revenir en haut Aller en bas
 
Société de sécurité privée en Côte d’Ivoire : Un business à forte connotation...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017) :: LES INFOS DE LA PROFESSION :: La sécurité privée à l'étranger-
Sauter vers: