Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017)


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les vigiles très demandés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 46
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale - Formation Conseil Audit
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23670

MessageSujet: Les vigiles très demandés   Sam 23 Mai 2009 - 5:32

Les vigiles très demandés

Les agents de sécurité sont très recherchés en cette période. Un des domaines où les offres d'emploi restent nombreuses.

Il est 8 heures du matin. Un groupe de jeunes hommes se forme à l'entrée d'une maison de sécurité, la G4S, à Ankorondrano. Sur le portail, une affiche de recrutement d'agents de sécurité est posée. Enfin, des offres d'emploi massives en pleine période de crise.

La société G4S recrute une cinquantaine d'agents pour Antananarivo et Toamasina, ses deux zones d'intervention. Les nouvelles recrues seront placées dans de sites différents qui peuvent être résidentiels ou commerciaux ou auprès des ambassades. « Après les pillages, de nombreuses entreprises veulent renforcer leur sécurité. Le nombre d'offres pour le métier d'agent de sécurité est en hausse actuellement », annonce le responsable d'un cabinet de recrutement du centre-ville.

En ce qui concerne le G4S, les hommes âgés de 21 à 45 ans sont leurs principales cibles. La connaissance de langues étrangères constitue un atout pour les candidats qui doivent être munis d'un diplôme de fin d'études secondaires du premier cycle, ou BEPC. Une fois sélectionnés, les futurs agents doivent suivre une formation de deux semaines.

Lueur d’espoir
De par cette initiative, une lueur d'espoir brille dans la période de crise pour ceux qui sont à la recherche d’un travail, novices et expérimentés. « J'ai raté mon bacc pour la deuxième fois l'année dernière, je ne veux plus revenir sur les bancs de l'école alors j'ai décidé de travailler. Jusqu'ici c'est l'offre qui convient à mon diplôme », affirme Hery.
André, un père de famille plus âgé, avance qu’il a besoin de ce poste pour subvenir aux besoins familiaux après qu'il a perdu son emploi durant les crises. « J'ai été machiniste au sein d'une entreprise franche, mais notre employeur a supprimé ce poste, donc je suis au chômage. Etant agent de sécurité, je pourrai au moins apporter ma contribution dans mon foyer », affirme-t-il.

source : lexpressmada.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
 
Les vigiles très demandés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017) :: LES INFOS DE LA PROFESSION :: La sécurité privée à l'étranger-
Sauter vers: