Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017)


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux personnes agressées par un voleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 45
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale - Formation Conseil Audit
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23656

MessageSujet: Deux personnes agressées par un voleur   Jeu 19 Fév 2009 - 8:05

Deux personnes agressées par un voleur
La stratégie de la police repose sur un meilleur échange d'informations avec les citoyens

«Appelez la police, un voleur a agressé deux personnes ». Lundi 16 février, la panique a gagné le boulevard Hassan II.

Les citoyens étaient bouleversés de voir deux personnes grièvement blessées au visage par un voleur. «L'agresseur a voulu prendre par la force le sac à main d'une passante. Quand cette dernière a résisté, il l'a blessée au visage avec une arme blanche», affirme un témoin oculaire. Le même sort a été réservé à un agent de sécurité qui a voulu secourir la victime. Le voleur a pris, par la suite, fuite dans un immeuble en face du lieu de l'agression au boulevard Hassan II. Peu de temps après, l'endroit a été encerclé par des citoyens exaspérés ainsi que par les forces de police qui ont vite passé les menottes à l'agresseur. Malheureusement, cette scène est devenue presque habituelle dans les artères de Casablanca, notamment les zones qui connaissent une grande activité commerciale. Selon les services de police au niveau de la métropole, la région de Casa-Anfa enregistre un grand nombre de vols. Cependant, les endroits huppés, les quartiers commerciaux ou même les souks populaires ne sont pas les uniques cibles des pickpockets.

Les établissements scolaires font aussi parti de leurs «zones de travail». La semaine dernière, les autorités de la police ont arrêté un voleur qui opérait aux abords des écoles pour dérober tout ce qu'il peut trouver chez les élèves : téléphones portables, argent, accessoires de valeur, espadrilles ou motos. L'enquête menée par les agents de la police a ensuite permis de démanteler un réseau spécialisé dans le vol à l'arraché. Dans ce cadre, il est à signaler que 2.400 personnes ont été arrêtées l'année dernière en flagrant délit. Selon les services de police du Grand Casablanca, 2008 a connu un recul assez significatif de la délinquance. Les mois de janvier, février, mars et avril 2008 ont enregistré 896 affaires de moins par rapport à la même période de l'année précédente. Rappelons également que 47.748 affaires ont été enregistrées en 2007 contre 78.838 signalées en 2006.

Les agents de police casablancais affirment que leur premier objectif est d'assurer plus de sécurité pour les citoyens et de créer une atmosphère paisible au sein de la métropole tout en définissant les priorités de la police et en privilégiant les tâches de proximité. Afin de rendre plus efficace leur plan d'action contre la criminalité, la police de Casablanca table également sur la formation de son personnel. En effet, l'efficacité des agents de police et des forces de l'ordre devient une nécessité pressante pour instaurer davantage de sécurité. Preuve en est les multiples interventions des faucons ou polices motards. Ces derniers ont prouvé à plusieurs reprises leur efficacité quant à l'arrestation des voleurs et agresseurs, notamment quand il s'agit d'une agression contre un étranger. Les faucons multiplient les rondes dans les zones qui enregistrent un grand nombre de plaintes. Il est à noter que la stratégie de la police au niveau de Casablanca repose notamment sur un meilleur échange d'informations entre les services de police et les habitants de la cité blanche. Cet échange permet de mieux appréhender les agresseurs qui sont souvent récidives.
----------------------------------------------------------------------

Moyens de lutte
Le problème de sécurité ne dépend pas seulement de la police. Ce volet est lié à d'autres organismes tels que le ministère de la Justice et tous les départements qui en dépendent. Par ailleurs, le niveau de sécurité urbaine n'est pas lié non plus au nombre de policiers, de juges ou de détenus. Selon le rapport d'une conférence internationale sur la sécurité, les drogues et les préventions en milieu urbain, on a constaté que c'est dans les Etats qui utilisent le plus la prison que l'on trouve les taux de criminalité les plus élevés.
La prévention apparaît donc de plus en plus nécessaire, même si en absence de statistiques, elle s'avère incertaine et inefficace.

source : lematin.ma
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
 
Deux personnes agressées par un voleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017) :: LES INFOS DE LA PROFESSION :: La sécurité privée à l'étranger-
Sauter vers: