Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017)


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le tazer X26

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
facyno
Habitué
avatar

Masculin
Age : 34
Région : toulouse

Emploi : chaumage & agent de sécu .....

Date d'inscription : 12/05/2007
Nombre de messages : 88

MessageSujet: Le tazer X26   Dim 13 Mai 2007 - 0:31

Rappel du premier message :

j'aimerais connaitre votre point de vue sur le tazer X26 ?
si vous estimez cela dangereux je m'en fou car c'est totalement faux !!! (abat les médias)
j'aimerais savoir si vous estimez qu'aprés formation il serrais bien de le mettre au seins de la sécurité privée ??
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Malou
Super fidèle


Masculin
Age : 31
Région : Centre

Société : PC
Formations : PSE2
Date d'inscription : 09/07/2007
Nombre de messages : 335

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Mer 11 Juil 2007 - 11:25

J'ai le même à proposer, en version française, fabriqué par Manurhin [!] :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
chris33140
Super fidèle


Masculin
Age : 48
Date d'inscription : 17/07/2007
Nombre de messages : 347

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Ven 20 Juil 2007 - 8:27

Bjr,

Je viens vers vous tous pour apporter mon tit' caillou :coucou:

Le taser est selon le fabriquant une arme non-létale qui donc en France est classée 4ème catégorie donc inaccessible pour les privés.

De plus son prix dans les environs pour l'Administration qui en a commandé des milliers se situe dans les 2500 €

Les contribuables apprécieront

Il existe une version civile le "Stoper".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lui aussi coute cher 500€ minimum sont fous!

Si vous désirez une version plus raisonnable mais fonctionnant par contact voici ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et en plus c'est du costaud et à priori les policiers russes les utiliseraient.

Le protecteur.com propose aussi des versions d'armes électriques...mais je leur donne un carton rouge car leur matériel est vraiment trop fragile.

@+

chris
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 45
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale - Formation Conseil Audit
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23656

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Ven 20 Juil 2007 - 8:59

Merci chris33140 pour ces infos supplémentaires :meilleu:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
chevalier
Habitué
avatar

Masculin
Age : 48
Région : Essonne

Emploi : Chef de site sécurité

Date d'inscription : 12/10/2007
Nombre de messages : 133

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Dim 14 Oct 2007 - 19:29

david40 a écrit:
Moi, je serais pour, nous pouvons, d'aprés la loi, être équipé d'armes de catégorie 1 et 4, hors le tazer est une arme défensive. Je suis pour, mais il ne faut pas que tous les ADS soient armés. Il y a des sites, ou des évenement où une arme ne servirait à rien. Il ne faut pas oublié que nous avons un rôle de prévention et de dissuasion, pas de répression. Donc, il faut faire gaffe à ne pas devenir des milices privées, sauf changement de la législation.

C'est vrai on est la pour la prévention, la dissuasion avant tout.

Tous les agents de sécurité ne sont pas encore diplômés et encore trop souvent, des délinquants sont aussi Ads ou MC, on pas leur donner des armes en plus.

La mission de L'agent de sécurité est d'être là avant la police pour constater, mettre en sécurité voir secourir et protéger. on est pas là pour faire le travail de la police non plus.
Revenir en haut Aller en bas
chevalier
Habitué
avatar

Masculin
Age : 48
Région : Essonne

Emploi : Chef de site sécurité

Date d'inscription : 12/10/2007
Nombre de messages : 133

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Dim 14 Oct 2007 - 19:36

Quand au tazer x26, c'est un gadjet qui existe depuis les années 80, mais ça reste un gadjet.
Le fait qu'il soit non léthal augmente le risque qu'il soit utilisé sans raison valable et de le porter expose l'utilisateur aux risques au moins autant que celui qui se balade avec un soft gun, question de psychologie.
Ceux qui vont en porter doivent s'attendre à rencontrer des mecs armés de fusils de chasse en face, logique.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 45
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale - Formation Conseil Audit
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23656

MessageSujet: Le Taser peut-il tuer ?   Mer 5 Déc 2007 - 8:50

Le Taser peut-il tuer ?

Enquête - Après la mort de plusieurs Canadiens peu de temps après avoir reçu des décharges électriques, la polémique enfle sur l'utilisation du Taser. Qu'en est-il en France ?

Médecin et policiers répondent.

Le Taser est-il vraiement une arme non létale ? La polémique enfle outre-atlantique. Depuis le 14 octobre 2007. Depuis que Robert Dziekanski, un immigrant polonais de 40 ans, est mort à l'aéroport de Vancouver, au Canada, après avoir reçu deux décharges de ce pistolet électrique. Depuis, deux autres personnes sont mortes, toujours au Canada, quelques jours après avoir reçu des décharges. Aux Etats-Unis, on parle également de trois décès dans des conditions similaires. Le Comité de l'ONU contre la torture a depuis estimé que l'utilisation du Taser constitue "une forme de torture" et "peut même provoquer la mort". Ce que conteste formellement le fabricant américain.

Usage "nécessaire" et "proportionné"

Depuis trois ans, la France s'équipe progressivement de ces mêmes pistolets X26. On en compte aujourd'hui 1100 dans la police nationale et un millier chez les gendarmes. En deux ans et demi, date de l'arrivée des premiers Taser, ce pistolet a été utilisé entre 300 et 400 fois par la police. Une seule fois, à Versailles, l'an dernier, un homme est mort peu après l'utilisation du Taser. "Mais l'enquête a démontré que l'individu était décédé des coups de couteau qu'il s'était porté avant l'utilisation du taser qui visait à l'arrêter dans sa folie, commente Christophe Fichot, commissaire divisionnaire à la Direction Générale de la Police nationale.

"L'usage de ce pistolet est réservé à des situations où le policier se trouve face à des gens dangereux, notamment en possession de couteaux, ou au comportement très violent", explique-t-il. "Cet usage doit être nécessaire et proportionné", insiste-t-il. Et d'expliquer que "dans plus de la moitié des cas, le simple fait de montrer le Taser est dissuasif et quand il est utilisé, la simple activation du pointeur laser suffit à nouveau dans plus de la moitié des cas".

Une à deux impulsions maximum

"Nous n'avons reçu aucune consigne particulière suite aux événements canadiens, confie un policier de la brigade anti-criminalité de Paris, qui fut l'un des premiers à se servir du Taser en France. "Les restrictions d'usage restent les mêmes et concernent les femmes enceintes, les enfants et les handicapés. Par ailleurs, précise-t-il, le policier doit se limiter à une voire deux impulsions électriques, impulsion dont le cycle normal de 5 secondes peut être interrompu à tout moment".

L'officier rappelle que si l'impulsion électrique paralysante est de 50 000 volts au départ du pistolet, elle n'est que de 2 milliampères à l'impact : "c'est cinq fois moins que si l'on met les doigts dans une prise de courant". Depuis plus de vingt ans dans le métier, il rappelle que la même polémique avait eu lieu avec l'usage des gaz lacrymogènes, plusieurs personnes asthmatiques étant décédées après en avoir respiré. Et l'on continue de s'en servir...

Pas de lien entre Taser et arrêt cardiaque

Gérald Kierzek est médecin urgentiste à l'Hôtel-Dieu à Paris. Confronté à l'arrivée régulière dans ses services de personnes "tasées" pour des examens, il s'est penché sur les conséquences médicales de l'utilisation d'une telle arme afin d'établir un protocole de prise charge. "D'un point de vue scientifique et médical, il peut y avoir des conséquences physiques liées à l'utilisation de cette arme, comme des blessures liées à la chute de la personne ou des plaies si un ardillon vient se planter dans une zone fragile, mais rien de très préjudiciable".

"Aucune étude, précise-t-il, n'a pu démontrer jusqu'à présent l'existence d'un lien de causalité entre l'utilisation du Taser et un arrêt cardiaque. C'est l'état d'excitation aigüe dans lequel se trouve l'individu tasé qui peut, par contre, causer des désordres qui peuvent être mortels". Le médecin recommande néanmoins une prise en charge médicale systématique de tous les patients recevant un coup de Taser et met en garde contre la banalisation du recours à une telle arme.

Une arme sous contrôle

"Ce qui prime, c'est effectivement la formation", insiste-t-on chez Taser France. "Le Taser reste une arme et l'on ne peut exclure un accident", confirme le commissaire Pichot, qui rappelle que "chaque policier détenteur d'un Taser doit avoir suivi une formation de trois jours".

Pour parer toute dérive, la France a par ailleurs mis en place une série de contrôles sur l'arme. Chaque utilisation du Taser fait ainsi l'objet d'un rapport transmis à la hiérarchie. Par ailleurs, sur chaque Taser, une puce électronique enregistre jusqu'à 1500 traces d'impulsion et une caméra s'enclenche à chaque utilisation. Enfin, à chaque déclenchement, le pistolet libère des confettis qui se répandent au sol et laissent ainsi une preuve de son utilisation. De quoi réfréner les comportements de cow-boys à la gachette facile au sein de nos forces de l'ordre...

Source : lci.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
frogman
Impliqué
avatar

Masculin
Age : 31
Région : Berlin (Paris/Bruxelles)

Emploi : Néant.

Formations : M1 Droits de l'Europe
Date d'inscription : 25/10/2007
Nombre de messages : 675

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Mer 5 Déc 2007 - 12:46

Citation :
Le taser est selon le fabriquant une arme non-létale qui donc en France est classée 4ème catégorie donc inaccessible pour les privés.
Le décret de 1995 classe les projecteurs hypodermiques dans la 6ème catégorie. Une version civile du X26 figure d'ailleurs dans le catalogue une boutique parisienne du 20ème.

Citation :
Quand au tazer x26, c'est un gadjet qui existe depuis les années 80, mais ça reste un gadjet.
Le fait qu'il soit non léthal augmente le risque qu'il soit utilisé sans raison valable
Parce que c'est une arme à létalité réduite, c'est un gadget ? Alors que penser de la trique ? Chaque situation requiert une réponse adaptée, et sans sombrer dans le cliché du ceinturon de charge de 10kg, le X26 est complémentaire avec les dotations individuelles et collectives que l'on connaît actuellement au sein de la police.

Quant à son cadre d'emploi, je ne sais pas si tu as eu l'occasion de lire les notes de service tombées chez les schtroumpfs, mais je peux te dire que l'usage ne se fera pas à l'aveuglette.

Le prix de la cartouche, la caméra, les confettis marqueurs et l'historique sur puce des utilisations est assez dissuasif. Si à cela tu ajoutes la ramette de papier qu'il te faudra pour justifier l'usage de l'arme, tu comprendras pourquoi certains équipages TV dotés du X26 le laissent dans le coffre du véhicule plutôt que de le porter à la ceinture.
Revenir en haut Aller en bas
Talla
Super impliqué


Masculin
Age : 34
Date d'inscription : 11/10/2007
Nombre de messages : 1428

MessageSujet: Le tazer X26   Mer 5 Déc 2007 - 19:40

le Tazer X26 est repertorie 4eme categorie donc la détention est soumise au port d'arme .

Cependant il existe un modélé civile le stoper C2 non classifié mais un peu moins feroce d'apparence et moins puissant de trés peu . cependant il n'est soumis qu'a declaration
Revenir en haut Aller en bas
frogman
Impliqué
avatar

Masculin
Age : 31
Région : Berlin (Paris/Bruxelles)

Emploi : Néant.

Formations : M1 Droits de l'Europe
Date d'inscription : 25/10/2007
Nombre de messages : 675

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Mer 5 Déc 2007 - 22:14

Tallac équipements a écrit:
le Tazer X26 est repertorie 4eme categorie
Tu as le texte officiel qui déroge à la classification de 1995 ?
Revenir en haut Aller en bas
Talla
Super impliqué


Masculin
Age : 34
Date d'inscription : 11/10/2007
Nombre de messages : 1428

MessageSujet: Le tazer X26   Mer 5 Déc 2007 - 22:28

non j'ai repris les dires de l'articles de Mr Antoine di Zazzo directeur général de tazer france et les textes de lois vous etes beaucoup mieux caler que moi :meilleu:
Revenir en haut Aller en bas
Talla
Super impliqué


Masculin
Age : 34
Date d'inscription : 11/10/2007
Nombre de messages : 1428

MessageSujet: En reponse   Mer 5 Déc 2007 - 23:52

Voila le liens ou vouspouvez trouvez le stoper C2 de chez tazer france

:meilleu:
Revenir en haut Aller en bas
FTR
Super passionné
avatar

Masculin
Age : 43
Région : aquitaine: 40 et 64

Société : FTR SECURITE
Emploi : Entrepreneur, APS et formateur vacataire

Formations : SSIAP1 et CQP ADS, ex-SPV, ex-gendarme de reserve
Formations internes : EPI, SST et autres en secourisme, gestes et postures, SSIAP1, HACCP, CQP d'APS, Titre pro Dirigeant ESP

Date d'inscription : 05/03/2007
Nombre de messages : 11443

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Jeu 6 Déc 2007 - 18:14

Tallac équipements a écrit:
non j'ai repris les dires de l'articles de Mr Antoine di Zazzo directeur général de tazer france

Je confirme. Cette interview était dans un magazine de la sécuritée privée de ce trimestre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ftrsecurite.fr/
Talla
Super impliqué


Masculin
Age : 34
Date d'inscription : 11/10/2007
Nombre de messages : 1428

MessageSujet: Le tazer X26   Jeu 6 Déc 2007 - 19:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voila le liens du stoper c2
un peu cher a mon gout
Revenir en haut Aller en bas
janus
Super fidèle
avatar

Masculin
Age : 52
Région : sud est

Société : ..
Emploi : Securite de l'information

Date d'inscription : 03/09/2007
Nombre de messages : 626

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Jeu 6 Déc 2007 - 22:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Tu as le texte officiel qui déroge à la classification de 1995 ?

Le voici le voila, il s'agit en fait d'un arrete ministeriel

Citation :

Arrêté du 22 août 2006 relatif au classement d’armes en application du B de l’article 2
du décret n° 95-589 du 6 mai 1995 modifié fixant le régime des matériels de guerre, armes
et munitions NOR : DEFC0600953A

Le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de l’aménagement du territoire,
la ministre de la défense et le ministre de l’économie, des finances et de l’industrie,

Vu le décret no 95-589 du 6 mai 1995 modifié fixant le régime des matériels de guerre,
armes et munitions, et notamment son article 2,

Arrêtent :

Article 1

Sont classés en 4e catégorie, II, paragraphe 1 :

- le pistolet à impulsion électronique Air Taser X26, commercialisé par la société Taser ;

- les lanceurs PepperBall dénommés « Pistolet SA10 », « Fusil SA200 » et « Fusil TAC700 »,
commercialisés par la société Réalisation et conseils hyperbares ;

- les lanceurs de Paintball ayant l’apparence d’une arme automatique de guerre.

Article 2

Les caractéristiques techniques des armes mentionnées à l’article 1er sont déposées à
l’établissement technique de Bourges.

Article 3

Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 22 août 2006.

La ministre de la défense,

Pour la ministre et par délégation :

Le chef de la section des matériels de guerre

et biens sensibles,

C. Jacquot

Le ministre d’Etat,

ministre de l’intérieur

et de l’aménagement du territoire,

Pour le ministre et par délégation :

Le sous-directeur des libertés publiques

et de la police administrative,

M.-A. Ganibenq

Le ministre de l’économie,

Le tazer n'est pas seulement un projecteur hypodermique, c'est une arme a impulsion electrique.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 45
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale - Formation Conseil Audit
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23656

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Mer 17 Déc 2008 - 2:30

États-Unis. La sécurité des pistolets Taser en question, alors que l’on recense 334 morts

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Les affirmations des industriels selon lesquelles les pistolets incapacitants connus sous le nom de marque Taser sont des armes sans danger et non meurtrières ne résistent pas à l’examen, a déclaré Amnesty International ce mardi 16 décembre. L’organisation a demandé aux gouvernements de restreindre leur utilisation aux situations mettant la vie en danger, ou bien de suspendre leur usage.

Amnesty International a lancé cet appel à l’occasion de la publication d’un rapport extrêmement détaillé sur la dangerosité de ces pistolets paralysants, USA : Less than lethal ?, qui intervient alors que le nombre de personnes mortes après avoir été touchées par un Taser a atteint 334 (chiffres établis pour la période comprise entre 2001 et août 2008).

« Les pistolets Taser ne sont pas les “armes non meurtrières” que l’on décrit, a déclaré l’auteure du rapport, Angela Wright, qui est chargée de recherches sur les États-Unis au sein d’Amnesty International. Ils peuvent tuer et ne devraient être utilisés qu’en dernier recours.

« Le problème avec les Taser, c’est qu’ils favorisent par nature les abus. Ils sont en effet très maniables et faciles à utiliser, et ils peuvent infliger une forte douleur sur la simple pression d’un bouton, sans laisser de traces importantes. »

Basée notamment sur les résultats de 98 autopsies, l’étude conduite par Amnesty International montre que 90% des personnes qui sont mortes après avoir été touchées par un pistolet Taser étaient désarmées. Beaucoup ne constituaient pas de toute évidence une menace dangereuse.

Un grand nombre de ces personnes ont été soumises à des décharges multiples ou prolongées – beaucoup plus longues que les cinq secondes du cycle « normal » –, ou bien ont été prises pour cibles par plusieurs agents à la fois. Certaines ont même reçu une décharge parce qu’elles n’avaient pas obtempéré à une injonction après avoir subi les effets incapacitants d’un premier choc électrique.

Dans au moins six cas ayant entraîné la mort, le Taser a été utilisé contre une personne souffrant de problèmes neurologiques. Il a ainsi été employé contre un médecin qui venait d’avoir un accident de voiture en raison d’une crise d’épilepsie, et qui est mort après avoir reçu plusieurs décharges électriques alors que, hébété et désorienté sur le bas-côté de la route, il n’avait pas donné suite aux ordres d’un policier.

Des policiers ont également utilisé des pistolets Taser contre des scolaires, des femmes enceintes et même une personne âgée souffrant de démence sénile.

En mars 2008, une fillette de onze ans ayant des difficultés scolaires a reçu des décharges de Taser après qu’elle eut frappé un policier à coups de poing au visage. L’agent avait été appelé dans l’établissement, situé dans le comté d’Orange en Floride, car l’enfant avait un comportement agité. Elle avait dérangé des tables et des chaises et craché sur des membres du personnel.

Des études – dont beaucoup ont été financées par les industriels – ont conclu que ces armes ne présentaient en règle générale que peu de risques pour un adulte en bonne santé. Ces études sont néanmoins d’une ampleur limitée et elles ont en outre mis en évidence la nécessité de mieux appréhender l’action de ces engins sur les personnes vulnérables, en particulier celles sous l’effet de médications stimulantes ou en mauvaise santé. Des expériences menées récemment sur des animaux – dans le cadre de recherches ayant bénéficié de financements indépendants – ont montré que l’utilisation de ce type d’arme à impulsions électriques pouvait provoquer chez le cochon une arythmie cardiaque entraînant la mort, ce qui soulève de nouvelles questions quant à leur dangerosité chez des sujets humains. Par ailleurs, on a appris récemment que près de 10% des 41 pistolets Taser testés dans le cadre d’une étude demandée par la Canadian Broadcasting Corporation envoyaient des décharges d’une puissance bien supérieure à l’intensité maximale indiquée par le fabricant, ce qui met en évidence la nécessité d’effectuer des vérifications et des tests indépendants sur ces engins.

Bien que la plupart des 334 morts recensées aux États-Unis aient été attribuées à des facteurs comme la prise de drogue, des médecins légistes et des coroners (officiers de justice chargés de faire une enquête en cas de mort violente, subite ou suspecte) ont conclu que les décharges infligées au moyen d’un Taser avaient entraîné, directement ou indirectement, la mort dans 50 cas au moins.

« Nous sommes extrêmement préoccupés par le fait que des armes à impulsions électriques comme le Taser ont été autorisées pour une large utilisation avant que leurs effets soient évalués de manière rigoureuse et indépendante », a indiqué Angela Wright.

Note

Taser est le nom de marque du plus répandu des pistolets dits « à transfert d’énergie électrique » actuellement utilisés par les forces de l’ordre des États-Unis. D’autres engins de ce type sont également commercialisés. Ces armes délivrent des décharges d’un courant de haute tension et de faible ampérage destinées à perturber le système nerveux central et provoquer des contractions musculaires impossibles à maîtriser, de manière à neutraliser temporairement une personne.

Après avoir examiné les rapports d’autopsie de 98 victimes de Taser, ainsi que d’autres éléments, Amnesty International a fait les constatations suivantes :

– un grand nombre de victimes avaient reçu des décharges multiples ou prolongées, souvent beaucoup plus longues que les cinq secondes du cycle « normal », et ce malgré les mises en garde formulées de longue date quant aux risques potentiels pour la santé d’une telle utilisation ;

– dans la plupart des cas, les victimes auraient souffert d’un arrêt cardio-respiratoire sur les lieux où elles ont été touchées, peu de temps après avoir reçu la décharge ;

– dans certains cas, il n’était fait aucune mention d’un quelconque problème de toxicomanie ou de santé chez la victime, qui s’est effondrée peu de temps après avoir été touchée, ce qui suscite davantage d’inquiétude encore quant aux effets de ces pistolets incapacitants ;

– dans de nombreux cas, d’autres moyens de contrainte ont été utilisés parallèlement, notamment des méthodes réputées gêner la respiration ou restreindre l’afflux de sang au cerveau, ce qui crée un risque de mort par asphyxie.

– la plupart des services autorisent l’emploi de pistolets incapacitants à un niveau de menace bien inférieur à celui auquel les agents seraient autorisés à recourir à la force meurtrière ; certains les placent même au niveau du « contrôle à mains nues », ou juste au-dessus de l’« injonction verbale ».

Les fabricants d’armes à transfert d’énergie électrique et les organes qui les utilisent affirment qu’elles sont plus sûres que bien des armes classiques pour maîtriser des suspects dangereux ou agressifs et qu’elles permettent de sauver des vies en évitant aux agents de recourir à la force meurtrière.

Plus de 30 personnes sont mortes après avoir reçu des décharges en prison, où l’emploi de ces pistolets est également très répandu, ou au poste de police.

La plus grande partie des morts sont intervenues en Californie – 55 cas – et en Floride – 52 cas. Avec cinq décès recensés dans chacune d’elles entre 2001 et le 31 août 2008, Phoenix, dans l’Arizona, et Las Vegas, dans le Nevada, viennent en tête des villes où de tels incidents se sont produits.

Sur les 98 rapports d’autopsie et les deux comptes rendus d’enquête du coroner examinés par Amnesty International, les médecins légistes ont cité dans 37 cas l’utilisation d’une arme à transfert d’énergie électrique comme une cause directe ou indirecte de la mort. Selon certaines informations, des médecins légistes ou des coroners seraient parvenus à des conclusions similaires dans au moins 13 autres cas pour lesquels Amnesty International ne disposait pas des rapports d’autopsie.

source : amnestyinternational.be
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
tybalt
Nouveau
avatar

Masculin
Age : 44
Région : cergy

Société : sécuritas
Emploi : maitre chien

Formations : maitre chien , sst , epi , educateur canin ,initiation ha
Formations internes : sst , epi

Date d'inscription : 03/11/2007
Nombre de messages : 72

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Sam 20 Déc 2008 - 1:24

Je sais que vous allez avoir dû mal à le croire mais certains d'entre vous connaissent les puces de st ouen ? Bon , il y une boutique ou ils vendent des articles de saisies de douanes et là vous pouvaient acheter (le prix se discute en arrière boutique ) taser , le classic gomm gun , les deux flash ball ( canon superposés ou alignés ) avec munitions et un autre classic le fusil à pompe . Le plus grave c'est que N'IMPORTE QUI peut acheter . Je ne porte aucune accusation allez voir (à moins que les quelques connaissances policières que j'ai ont pu enfin intervenir ) . confused
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 45
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale - Formation Conseil Audit
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23656

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Mar 13 Oct 2009 - 2:54

La compagnie Taser recommande de ne plus viser la poitrine avec l'arme

TORONTO — Des corps policiers canadiens ont demandé à leurs agents de ne plus viser le coeur et la poitrine lorsqu'ils font usage de leur pistolet à impulsion électrique de type Taser.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC), la police provinciale de l'Ontario et plusieurs autres services de police municipaux ont indiqué que la consigne avait été donnée la semaine dernière après que Taser International eut soulevé de nouvelles préoccupations selon lesquelles l'arme pouvait entraîner des arrêts cardiaques.

Les policiers doivent désormais viser l'abdomen, les jambes ou le dos des personnes qu'ils souhaitent maîtriser. Le président du comité sur la sécurité de la GRC, le sergent Scott Warren, a dit que cela représentait un changement important dans l'utilisation du pistolet à décharge électrique.

Les nouvelles directives de Taser International, émises à la fin du mois de septembre, visent à éviter toute controverse quant aux dangers de l'arme pour le coeur humain.

La compagnie précise cependant que les risques de crises cardiaques liées à l'utilisation d'un Taser sont "extrêmement faibles". Toutefois, elle ajoute qu'il faut tenir compte de nombreux facteurs, notamment la consommation de drogues ou encore les problèmes cardiaques qu'une personne peut avoir et qu'un agent ne peut diagnostiquer dans le feu de l'action.

Les perceptions de la GRC quant à l'utilisation du pistolet à impulsion électrique ont rapidement évolué après certains incidents. Par exemple, un immigrant polonais, Robert Dziekanski, est mort après que des agents de la GRC ont eu recours à un pistolet électrique à l'aéroport international de Vancouver en octobre 2007.

En février dernier, le commissaire de la GRC, William Elliott, avait provoqué la surprise de plusieurs observateurs lorsqu'il avait admis que les personnes contre qui l'arme était utilisée pouvaient être exposées à des "risques importants de décès", particulièrement si elles sont agitées ou en délire.

"Je ne crois pas qu'il existe des preuves selon lesquelles le Taser provoque la mort, mais il y a des incidents où peu après qu'il ait été utilisé, des individus sont décédés", a dit M. Elliott au moment où il annonçait les nouvelle règles d'utilisation du Taser.

Il a également précisé que l'arme ne pouvait plus être utilisée contre les personnes qui refusent simplement de coopérer avec les policiers.

Il y a quatre mois, des corps policiers canadiens ont retiré de la circulation 1600 anciens modèles du Taser pour les soumettre à des tests. Ils ont révélé que dans 90 pour cent des cas, les anciens modèles produisaient une décharge électrique moins importante que prévu.

source : google.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le tazer X26   Mar 13 Oct 2009 - 3:08

Viser l'abdomen ou les jambes ?

Et si l'utilisateur vise (par mégarde) entre l'abdomen et les jambes ?

Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 45
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale - Formation Conseil Audit
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23656

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Mer 10 Fév 2010 - 12:28

Un collégien "tasé" par erreur

Lors d'une démonstration de Taser, un gendarme a accidentellement touché un élève de 15 ans dans le Jura. Le collégien a fini sa journée à l'hôpital. Le gendarme maladroit a été sanctionné.


Le conseil d'Etat a annulé mardi le décret autorisant les policiers municipaux, comme ceux d'Orange qui devaient bientôt être équipés, à utiliser le Taser comme arme. © eTF1
a maladresse aurait pu tourner au drame. Un collégien de 15 ans participant au forum des métiers dans le Jura, le 28 janvier, a reçu un coup de taser de la part d'un gendarme qui manipulait l'arme dans le cadre d'une démonstration à un groupe de collégien.

D'après la gendarmerie le jeune de 15 ans, qui est originaire de Côte-d'Or, a été "légèrement touché", atteint par une décharge électrique. Il est néanmoins resté une nuit en observation à l'hôpital et en est ressorti "sans séquelles", a-t-elle précisé.

Le gendarme sera sanctionné

Quant au gendarme maladroit, "il a commis une erreur, nous assumons, et il fera l'objet d'une sanction interne pour avoir déclenché un tir alors qu'il ne devait pas", a déclaré le lieutenant colonel du groupement de gendarmerie du Jura. Cette "sanction administrative" s'ajoute à sa "sanction morale: il s'en veut énormément", a-t-il assuré. Une enquête a tout de même été ouverte au sein de la gendarmerie.

Un incident plutôt malvenu, alors que le Taser, pistolets à impulsion électrique, est déjà vivement critiqué pour son côté dangereux, notamment pour les personnes les plus vulnérables. Depuis juin 2001, au moins 351 personnes seraient décédées après avoir été "tasées" par la police aux Etats-Unis.

source : lci

__________________________________________
"Apprendre, c'est tout autant perdre des connaissances anciennes que d'en acquérir des nouvelles"

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. Confucius

L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit. Aristote

Errare humanum est, perseverare diabolicum
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
elnino97180
MODERATEUR
avatar

Masculin
Société :
Emploi :

Formations :
Date d'inscription : 03/12/2009
Nombre de messages : 12838

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Dim 14 Fév 2010 - 5:39

yakusa a écrit:
Viser l'abdomen ou les jambes ?

Et si l'utilisateur vise (par mégarde) entre l'abdomen et les jambes ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et ben l'agresseur il parlera plus aigu qu'avant!!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 45
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale - Formation Conseil Audit
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23656

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Lun 22 Fév 2010 - 23:30

Greatest tazer hits


__________________________________________
"Apprendre, c'est tout autant perdre des connaissances anciennes que d'en acquérir des nouvelles"

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. Confucius

L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit. Aristote

Errare humanum est, perseverare diabolicum
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
elnino97180
MODERATEUR
avatar

Masculin
Société :
Emploi :

Formations :
Date d'inscription : 03/12/2009
Nombre de messages : 12838

MessageSujet: Re: Le tazer X26   Lun 22 Fév 2010 - 23:46

en tous cas ils se marrent bien !!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] quand c'est pas leur tour!!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
 
Le tazer X26
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017) :: LES INFOS DE LA PROFESSION :: Matériel de sécurité, Nouveautés & Annonces (ventes ou dons)-
Sauter vers: