Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017)


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
frogman
Impliqué
avatar

Masculin
Age : 31
Région : Berlin (Paris/Bruxelles)

Emploi : Néant.

Formations : M1 Droits de l'Europe
Date d'inscription : 25/10/2007
Nombre de messages : 675

MessageSujet: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 18:21

Citation :
Je travaillais en tant que videur de boite de nuit depuis 7 ans.

Un soir, un client ivre dort sur une banquette. Trois fois je lui demande de se mettre normalement et ensuite il s'est levé et m'a insulté. Je le sors en le prenant par le bras, il se tient à la porte de secours, je tire et nous tombons tous les deux dehors. Il se releve leve les bras et me dit de ne pas le frapper. Je l'ai laissé et n'avais aucune intention de le toucher pour si peu.

Je rentre dans la discotheque et j'apprends en fin de soirée que les pompiers sont venus le chercher car il avait le bras qui touchait par terre.

Il porte plainte contre moi et il a plus de 10 jours d'ITT. Il a deux temoins et moi j'en ai trois.

On passe au pénal, le juge m'en met plein la gueule. [...] Bref 300 euros. Mon patron ne veut rien savoir, car soit disant coup volontaire. J'ai tout pour ma pomme, mais pourtant cela s'est bien passé sur le lieu du travail, mais son assurance a deposé le bilan.

Au civil je mange 52 000€ pour la COTOREP (categorie B IPP 20%) et 20 000€ pour la CPAM. [...] Pour la CPAM j'ai reussi a m'en tirer a 30 euros sur 55 ans, aujourd'hui j'ai reçu le courrier de la caisse d'indemnisation aux victimes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme quoi, cela peut devenir rapidement cher lorsqu'on use de la force hors cas de légitime défense.
Revenir en haut Aller en bas
janus
Super fidèle
avatar

Masculin
Age : 52
Région : sud est

Société : ..
Emploi : Securite de l'information

Date d'inscription : 03/09/2007
Nombre de messages : 626

MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 18:56

Ceci dit, je pense qu'il s'en sort pas si mal, même si cette condamnation l'expose
à une peine plancher, en cas de récidive, il n'y a eu que des peines pécunières.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 19:26

Le travail de portier est un métier à haut risque, à tout point de vue.

D'autant plus qu'un portier sans cervelle peut se mettre lui-même dans les pires difficultés, "l'effet papillon" est dans certains cas garanti.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
frogman
Impliqué
avatar

Masculin
Age : 31
Région : Berlin (Paris/Bruxelles)

Emploi : Néant.

Formations : M1 Droits de l'Europe
Date d'inscription : 25/10/2007
Nombre de messages : 675

MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 21:41

BOUNTYKILLER a écrit:
le gars porte plainte à cause de son bras mais par contre il n'appel pas les pompiers lors de sa chute...
On n'a pas du lire le même compte rendu des faits alors...

BOUNTYKILLER a écrit:
Ensuite comment peut-i affirmer que c'est la faute du portier puisque les secours sont intervenus bien aprés visiblement.
La causalité et la preuve, ce sont des notions que l'on apprend en faculté de sciences juridiques. Mais pour faire bref, rien ne s'oppose au constat que le portier était à l'origine du dommage causé.

BOUNTYKILLER a écrit:
Je peut juste repproché le manqe de vice du portier,mais cela s'acquiert avec l'expérience.
Voilà une sage parole pleine de bon sens et de déontologie. La prochaine fois quand on fait une connerie, au lieu de l'assumer, il faut la masquer, éliminer la victime, la mettre K.O. dès le premier coup pour éviter toute identification.

D'ailleurs je m'étonne que malgré la tenue d'argumentaires aussi imparables, la profession soit toujours entachée d'une si sinistre image et pas reconnue à sa juste valeur.
Revenir en haut Aller en bas
ULYSSE-SECURITE
MODERATEUR
avatar

Masculin
Age : 51
Région : FRANCHE COMTE

Société : ULYSSE PREVENTION
Emploi : Consultant en sécurité privée et incendie, Ex-Chef d'Entreprise de sécurité privée

Formations : CAP APS, CC Cyno, SSIAP 1 et 2, Moniteur ARI, AFPS, PSC1, SST, IGH1 et 2, habilitation chimique 1
Date d'inscription : 08/08/2007
Nombre de messages : 3058

MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 21:46

Bienvenue "frogman", ça fesait longtemps!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.securiteprivee.org
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
frogman
Impliqué
avatar

Masculin
Age : 31
Région : Berlin (Paris/Bruxelles)

Emploi : Néant.

Formations : M1 Droits de l'Europe
Date d'inscription : 25/10/2007
Nombre de messages : 675

MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 21:58

Citation :
Entre la chute et l'intervention des pompiers il y a eu visiblement un certains temps puisque le portier ne la sut qu'en fin de sa soirée.
Un VSAV a pour mission de prendre en charger et de transporter un blessé, pas d'aller chercher l'agresseur, de lui taper sur l'épaule et de lui dire "youhou, on est là!"

Citation :
Sur une soirée ou je vais faire rentrée 200 personnes et ou je vais en refusé 60,il y en a 200 qui vont me faire des louanges et 60 qui vont me détestés
Un peu manichéen comme vision. Pourquoi on adulerait un mec qui fait juste son boulot ? Ca doit être dur à encaisser de lire ce qui va suivre, mais tant pis : La plupart des gens s'en foutent, quand ils vont en soirée, le portier n'est pas la première de leur préoccupations, et le monde en tourne pas non plus autour.

Citation :
le dernier maillon de la chaine qui doit gérer tout ce qui n'a pas été fait en amont ce sont les portiers,on doit faire de sociale,de l'éducation etc.....ce n'est pas notre job.
Ah non, le dernier maillon de la chaîne, c'est le président du tribunal qui doit expliquer à un portier que faire usage de la force lorsque ce n'est pas nécessaire, c'est illégal et pas bien (ses parents ont pas du lui apprendre). :)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 22:15

@frogman a écrit:
BOUNTYKILLER a écrit:
"le gars porte plainte à cause de son bras mais par contre il n'appel pas les pompiers lors de sa chute...
On n'a pas du lire le même compte rendu des faits alors...

BOUNTYKILLER a écrit:
Ensuite comment peut-i affirmer que c'est la faute du portier puisque les secours sont intervenus bien aprés visiblement.
La causalité et la preuve, ce sont des notions que l'on apprend en faculté de sciences juridiques. Mais pour faire bref, rien ne s'oppose au constat que le portier était à l'origine du dommage causé.

BOUNTYKILLER a écrit:
Je peut juste repproché le manqe de vice du portier,mais cela s'acquiert avec l'expérience.
Voilà une sage parole pleine de bon sens et de déontologie. La prochaine fois quand on fait une connerie, au lieu de l'assumer, il faut la masquer, éliminer la victime, la mettre K.O. dès le premier coup pour éviter toute identification.

D'ailleurs je m'étonne que malgré la tenue d'argumentaires aussi imparables, la profession soit toujours entachée d'une si sinistre image et pas reconnue à sa juste valeur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 22:19

@frogman a écrit:
Citation :
Entre la chute et l'intervention des pompiers il y a eu visiblement un certains temps puisque le portier ne la sut qu'en fin de sa soirée.
Un VSAV a pour mission de prendre en charger et de transporter un blessé, pas d'aller chercher l'agresseur, de lui taper sur l'épaule et de lui dire "youhou, on est là!"

Citation :
Sur une soirée ou je vais faire rentrée 200 personnes et ou je vais en refusé 60,il y en a 200 qui vont me faire des louanges et 60 qui vont me détestés
Un peu manichéen comme vision. Pourquoi on adulerait un mec qui fait juste son boulot ? Ca doit être dur à encaisser de lire ce qui va suivre, mais tant pis : La plupart des gens s'en foutent, quand ils vont en soirée, le portier n'est pas la première de leur préoccupations, et le monde en tourne pas non plus autour.

Citation :
le dernier maillon de la chaine qui doit gérer tout ce qui n'a pas été fait en amont ce sont les portiers,on doit faire de sociale,de l'éducation etc.....ce n'est pas notre job.
Ah non, le dernier maillon de la chaîne, c'est le président du tribunal qui doit expliquer à un portier que faire usage de la force lorsque ce n'est pas nécessaire, c'est illégal et pas bien (ses parents ont pas du lui apprendre). :)


, c'est vrai que les gens s'en foutent hormis certaines nènettes qui veulent se faire un portier pour rentrer gratis après :marrrant: !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 22:21

@frogman a écrit:
Citation :
Entre la chute et l'intervention des pompiers il y a eu visiblement un certains temps puisque le portier ne la sut qu'en fin de sa soirée.
"Un VSAV a pour mission de prendre en charger et de transporter un blessé, pas d'aller chercher l'agresseur, de lui taper sur l'épaule et de lui dire "youhou, on est là!"

Citation :
Sur une soirée ou je vais faire rentrée 200 personnes et ou je vais en refusé 60,il y en a 200 qui vont me faire des louanges et 60 qui vont me détestés
Un peu manichéen comme vision. Pourquoi on adulerait un mec qui fait juste son boulot ? Ca doit être dur à encaisser de lire ce qui va suivre, mais tant pis : La plupart des gens s'en foutent, quand ils vont en soirée, le portier n'est pas la première de leur préoccupations, et le monde en tourne pas non plus autour.

Citation :
le dernier maillon de la chaine qui doit gérer tout ce qui n'a pas été fait en amont ce sont les portiers,on doit faire de sociale,de l'éducation etc.....ce n'est pas notre job.
Ah non, le dernier maillon de la chaîne, c'est le président du tribunal qui doit expliquer à un portier que faire usage de la force lorsque ce n'est pas nécessaire, c'est illégal et pas bien (ses parents ont pas du lui apprendre). :)"


:marrrant: !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
frogman
Impliqué
avatar

Masculin
Age : 31
Région : Berlin (Paris/Bruxelles)

Emploi : Néant.

Formations : M1 Droits de l'Europe
Date d'inscription : 25/10/2007
Nombre de messages : 675

MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 22:32

Ce que tu ne sembles pas comprendre, c'est qu'un portier, c'est un peu comme l'administrative ménopausée qui travaille pour la sécurité sociale : Si elle dit que ton dossier est incomplet alors que tu as fourni toutes les pièces, tu vas être frustré pendant cinq minutes de voir qu'une petite prolétaire a le pouvoir de remettre en cause tes plans et t'obliger à revenir un autre jour. Mais pour autant, ta vie ne tournera pas autour de Madame Michou, à qui tu ne voueras ni haine démesurée pour son erreur, ni admiration totale dans l'hypothèse où elle fait son travail correctement. Madame Michou aura peut être l'impression d'avoir le pouvoir (et se le répétera pour donner un sens à sa vie en fantasmant sur une reconnaissance et une autorité incontestée qu'elle n'a pas), mais au final elle n'est qu'un petit pion dont pas grand monde ne se préoccupe.


Dernière édition par frogman le Mar 20 Jan 2009 - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 22:32

A ce niveau là oui Bounty, mais une fois qu'ils sont à l'intérieur, ils dansent, draguent, s'amusent ou s'emmerdent, c'est selon, mais se foutent royalement des portiers.


Les nènettes dont je parlais plus haut, et les "meubles" de l'endroit sont eux plus "sensibles" aux portiers mais les autres ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 22:35

@frogman a écrit:
Ce que tu ne sembles pas comprendre, c'est qu'un portier, c'est un peu comme l'administrative ménopausée qui travaille pour la sécurité sociale : Si elle dit que ton dossier est incomplet alors que tu as fourni toutes les pièces, tu vas être frustré pendant cinq minutes de voir qu'une petite prolétaire a le pouvoir de remettre en cause tes plans et t'obliger à revenir un autre hour. Mais pour autant, ta vie ne tournera pas autour de Madame Michou, à qui tu ne voueras ni haine démesurée pour son erreur, ni admiration totale dans l'hypothèse où elle fait son travail correctement. "Madame Michou aura peut être l'impression d'avoir le pouvoir (et se le répétera pour donner un sens à sa vie en fantasmant sur une reconnaissance et une autorité incontestée qu'elle n'a pas), mais au final elle n'est qu'un petit pion dont pas grand monde ne se préoccupe."


, mais cela n'est pas vrai que pour les portiers :marrrant: !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 22:42

BOUNTYKILLER a écrit:
lecor a écrit:
A ce niveau là oui Bounty, mais une fois qu'ils sont à l'intérieur, ils dansent, draguent, s'amusent ou s'emmerdent, c'est selon, mais se foutent royalement des portiers.


Les nènettes dont je parlais plus haut, et les "meubles" de l'endroit sont eux plus "sensibles" aux portiers mais les autres ...

"Et quand tu doits intervenire pour leur permettrent de continué à pssé une bonne soirée,ne crois-tu pas que le portier enors une fois est le centre de toute les attentions????

Tu vs me répondre encors une fois "à ce niveau la oui..."mais cela fait déjà pas mal non pour des gars qui soit disants se foutent des portiers."

Quand je dis qu'ils s'en foutent, c'est qu'ils considèrent que les portiers font tout simplement leur métier dans ces différents cas de figure, et que très peu de gens les considèrent comme des personnes "importantes".

Les gens vont en boite pour s'éclater pas pour admirer des portiers...
Revenir en haut Aller en bas
frogman
Impliqué
avatar

Masculin
Age : 31
Région : Berlin (Paris/Bruxelles)

Emploi : Néant.

Formations : M1 Droits de l'Europe
Date d'inscription : 25/10/2007
Nombre de messages : 675

MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 22:44

Bountykiller, tu dois quand même avoir une sévère déformation professionnelle de ce point de vue là. Autant certains policiers deviennent persuadés au bout de quelques années que toute la population est contre eux, autant toi tu sembles croire que tu es l'attraction de la soirée... Faut remettre un peu les pieds sur terre. Les barmans et barmaids aussi, on en a besoin, pourtant les gens ne leur prêtent pas grande attention. On dit furtivement bonsoir, on commande, et on oublie.


Dernière édition par frogman le Mar 20 Jan 2009 - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
frogman
Impliqué
avatar

Masculin
Age : 31
Région : Berlin (Paris/Bruxelles)

Emploi : Néant.

Formations : M1 Droits de l'Europe
Date d'inscription : 25/10/2007
Nombre de messages : 675

MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 22:48

Ou alors, c'est peut être la méthode de travail qui change. Si un portier se fait tant remarquer que ça, c'est que ça doit être un sacré numéro... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 22:51

BOUNTYKILLER a écrit:
lecor a écrit:
BOUNTYKILLER a écrit:
lecor a écrit:
A ce niveau là oui Bounty, mais une fois qu'ils sont à l'intérieur, ils dansent, draguent, s'amusent ou s'emmerdent, c'est selon, mais se foutent royalement des portiers.


Les nènettes dont je parlais plus haut, et les "meubles" de l'endroit sont eux plus "sensibles" aux portiers mais les autres ...

"Et quand tu doits intervenire pour leur permettrent de continué à pssé une bonne soirée,ne crois-tu pas que le portier enors une fois est le centre de toute les attentions????

Tu vs me répondre encors une fois "à ce niveau la oui..."mais cela fait déjà pas mal non pour des gars qui soit disants se foutent des portiers."

Quand je dis qu'ils s'en foutent, c'est qu'ils considèrent que les portiers font tout simplement leur métier dans ces différents cas de figure, et que très peu de gens les considèrent comme des personnes "importantes".

Les gens vont en boite pour s'éclater pas pour admirer des portiers...

"On ne doit pas faire les même portes alors,tu doits bosser dans une autre dimension à mon avis."


:marrrant: , non pas une autre dimension, lorsque je tenais une porte, je me sentais important comme pion dans le fonctionnement de la sécurité des clubs, mais jamais je ne me suis senti important aux yeux des clients des clubs (je m'en foutais royalement d'être "important" à leurs yeux :marrrant: ).

Et dans mes salariés portiers, certains se prennent pour le centre du monde, d'autres non...
Revenir en haut Aller en bas
frogman
Impliqué
avatar

Masculin
Age : 31
Région : Berlin (Paris/Bruxelles)

Emploi : Néant.

Formations : M1 Droits de l'Europe
Date d'inscription : 25/10/2007
Nombre de messages : 675

MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 22:57

BOUNTYKILLER a écrit:
Un barmaid ou un dj peut invité des personnes,ils seront quand même obligésd'avoir l'avis du portier.
Un patron de discothèque qui veut faire rentré du monde demandera l'avis de son portier ou du moins l'en informera,ça aussi c'est un fait.
Les forces de l'ordres qui vont à la pèche aux infos iront souvent voire les portiers,c'est un aute fait aussi,un traffic de stupe sur une discothèque le portier sera en première ligne la aussi c'est un fait.
Cela fait pas mal non?????????
Oui, et ? A voir tant d'obsession à démontrer l'utilité du poste on croirait presque à un profond manque de reconnaissance. Ben, un portier, c'est important comme une caissière est importante dans un supermarché, oui. Donc c'est certes nécessaire, mais je ne vois pas en quoi ce serait incroyablement exceptionnel ou pourquoi cela susciterait une admiration surréaliste ?

Quant à ma vision des choses : Elle n'est pas passionnée, et donc plus propice à être teintée d'objectivité que le point de vue d'un mec qui accorde manifestement beaucoup d'importance à son travail et qui se définit avant tout à travers celui-ci. Aussi, les echos que tu as de ta profession ne sont-ils probablement pas de la même teneur en sincérité que les avis qu'échangent des personnes extérieures. Le fait d'être de bosser dans la sécurité n'est pas un argument en faveur de la thèse que tu serais mieux placé qu'une personne extérieure et objective pour évaluer le ressentiment du public, au contraire même.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 23:08

BOUNTYKILLER a écrit:
lecor a écrit:
BOUNTYKILLER a écrit:
lecor a écrit:
BOUNTYKILLER a écrit:
lecor a écrit:
A ce niveau là oui Bounty, mais une fois qu'ils sont à l'intérieur, ils dansent, draguent, s'amusent ou s'emmerdent, c'est selon, mais se foutent royalement des portiers.


Les nènettes dont je parlais plus haut, et les "meubles" de l'endroit sont eux plus "sensibles" aux portiers mais les autres ...

"Et quand tu doits intervenire pour leur permettrent de continué à pssé une bonne soirée,ne crois-tu pas que le portier enors une fois est le centre de toute les attentions????

Tu vs me répondre encors une fois "à ce niveau la oui..."mais cela fait déjà pas mal non pour des gars qui soit disants se foutent des portiers."

Quand je dis qu'ils s'en foutent, c'est qu'ils considèrent que les portiers font tout simplement leur métier dans ces différents cas de figure, et que très peu de gens les considèrent comme des personnes "importantes".

Les gens vont en boite pour s'éclater pas pour admirer des portiers...

"On ne doit pas faire les même portes alors,tu doits bosser dans une autre dimension à mon avis."


:marrrant: , non pas une autre dimension, lorsque je tenais une porte, je me sentais important comme pion dans le fonctionnement de la sécurité des clubs, mais jamais je ne me suis senti important aux yeux des clients des clubs (je m'en foutais royalement d'être "important" à leurs yeux :marrrant: ).

Et dans mes salariés portiers, certains se prennent pour le centre du monde, d'autres non...

"Le soucis est (et tu viens de le confirmer)que le seul moment ou l'on parle des portiers c'est lorsque ceux-ci sont au tribunal et accusé de quelque chose,pour que l'on en parle c'est que c'est important quand même,sur le cas ité on ne va pas critiqué le barman qui à trop servit la personne etc...c'est le portier sur lequel on porte l'attention,ilest vrai que celui-ci c'est mal démmerdé aussi.
Donc un portier est bien plus qu'un pion dans une discothèque et cela il faut le savoir si un jour on veut changer l'image de la profession il va bien falloir se pencher sur les bons cotés des différents acteurs et pas seulement sur les faits divers.
j'ai énuméré des faits plus aut qui sont indéniables et cela il faut que tout le monde le sache sinon les gens garderont toujours l'image négative.
De plus moi je ontinue à faire les portes."

S'ils ont une image négative, comme tu l'écris, c'est que les portiers ne sont de ce fait, pas importants à leurs yeux.

Pion n'est pas un terme péjoratif, et nous sommes tous des pions sur cette belle planète.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 23:15

Je n'ai jamais dit que les portiers étaient insignifiants pour moi, mais que la plupart des clients des clubs ne les prenaient pas pour le centre du monde, grosse nuance.


Dernière édition par lecor le Mar 20 Jan 2009 - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 23:19

De plus je ne dénigrerai jamais cette profession, mais les gens ont une autre image que celle que peuvent en avoir les portiers eux-même, et cela est logique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mar 20 Jan 2009 - 23:20

Je file, j'ai un rencard ...important, à plus !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
jonathan33
Super fidèle
avatar

Masculin
Age : 28
Région : charente maritime

Société : Gendarmerie nationale
Emploi : GAV

Formations : CAP APS, Sst, H0b0
Date d'inscription : 26/09/2008
Nombre de messages : 514

MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mer 21 Jan 2009 - 0:48

Je suis d'accord avec bounty!!

Moi perso quand je vais en boite j'aime bien regarder le service sécu voir comment ils se débrouillent, voir si ils sont vigilant, voir si ils réagissent rapidement!!


Je n'ai pas de quoi m'inquiéter on vient pas trop me chauffer mais c'est quand même bien de se sentir en sécurité (en boites les risque sont multiplié un mec avec un couteau et une grosse dose d'alcool dans le sang et sa peut vite partir en live!!)
Revenir en haut Aller en bas
fab1
Fidèle
avatar

Masculin
Age : 44
Région : grande mobilité géographique

Société : freelance
Emploi : APR - PSD/HECPO

Formations : MILI , CAP MECA GNRL , APR/PSD , STCW95 , SSO , BOSIET HUET OPITO NOGEPA , CARTE PRO ADS
Formations internes : A LA DEMANDE DES SOCIETES QUI M'EMPLOIENT ,MAIS FORMATIONS PAYEES PAR MES SOINS

Date d'inscription : 03/06/2008
Nombre de messages : 174

MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mer 21 Jan 2009 - 1:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je suis d'accord avec bounty!!

Moi perso quand je vais en boite j'aime bien regarder le service sécu voir comment ils se débrouillent, voir si ils sont vigilant, voir si ils réagissent rapidement!!


Je n'ai pas de quoi m'inquiéter on vient pas trop me chauffer mais c'est quand même bien de se sentir en sécurité (en boites les risque sont multiplié un mec avec un couteau et une grosse dose d'alcool dans le sang et sa peut vite partir en live!!)

Je suis super d'accord avec toi , expliques donc çà à janus dans l'autre post HALLUCINANT...LA "METHODE DE TRAVAIL"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mer 21 Jan 2009 - 1:27

BOUNTYKILLER a écrit:
lecor a écrit:
De plus je ne dénigrerai jamais cette profession, mais les gens ont une autre image que celle que peuvent en avoir les portiers eux-même, et cela est logique.

"La vrai logique est que les portiers ne se mélangent pas et restent qu'entre eux,et que les sorties se font toujours par rapport à leurs taffs,les plans en extra,les plans PR etc....de plus cela permet à une porte de rester neutre par rapport à la clientèle et dans ce monde pendant que certains s'amusent d'autres comme nous bossent."



Voilà où je voulais en venir !
Ni plus ni moins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mer 21 Jan 2009 - 1:36

@jonathan33 a écrit:
"Je suis d'accord avec bounty!!

Moi perso quand je vais en boite j'aime bien regarder le service sécu voir comment ils se débrouillent, voir si ils sont vigilant, voir si ils réagissent rapidement!!


Je n'ai pas de quoi m'inquiéter on vient pas trop me chauffer mais c'est quand même bien de se sentir en sécurité (en boites les risque sont multiplié un mec avec un couteau et une grosse dose d'alcool dans le sang et sa peut vite partir en live!!)"

Tu es agent de sécurité, ton attitude est donc normale et logique.

Mais je t'assure que 90% des gens allant en boite y vont pour s'amuser, et non pour observer si les videurs sont "vigilants et voir comment ils se débrouillent"...

Comment peut-on croire que les quidams vont en boite pour observer les portiers :marrrant: ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Mer 21 Jan 2009 - 2:57

@frogman a écrit:
Citation :
"Je travaillais en tant que videur de boite de nuit depuis 7 ans.

Un soir, un client ivre dort sur une banquette. Trois fois je lui demande de se mettre normalement et ensuite il s'est levé et m'a insulté. Je le sors en le prenant par le bras, il se tient à la porte de secours, je tire et nous tombons tous les deux dehors. Il se releve leve les bras et me dit de ne pas le frapper. Je l'ai laissé et n'avais aucune intention de le toucher pour si peu.

Je rentre dans la discotheque et j'apprends en fin de soirée que les pompiers sont venus le chercher car il avait le bras qui touchait par terre.

Il porte plainte contre moi et il a plus de 10 jours d'ITT. Il a deux temoins et moi j'en ai trois.

On passe au pénal, le juge m'en met plein la gueule. [...] Bref 300 euros. Mon patron ne veut rien savoir, car soit disant coup volontaire. J'ai tout pour ma pomme, mais pourtant cela s'est bien passé sur le lieu du travail, mais son assurance a deposé le bilan.

Au civil je mange 52 000€ pour la COTOREP (categorie B IPP 20%) et 20 000€ pour la CPAM. [...] Pour la CPAM j'ai reussi a m'en tirer a 30 euros sur 55 ans, aujourd'hui j'ai reçu le courrier de la caisse d'indemnisation aux victimes.
Source

Comme quoi, cela peut devenir rapidement cher lorsqu'on use de la force hors cas de légitime défense."

Nous nous sommes éloignés du sujet initial baggareur !

Revenons-y !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
frogman
Impliqué
avatar

Masculin
Age : 31
Région : Berlin (Paris/Bruxelles)

Emploi : Néant.

Formations : M1 Droits de l'Europe
Date d'inscription : 25/10/2007
Nombre de messages : 675

MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Jeu 22 Jan 2009 - 10:52

Je fais un copier/coller de ce que j'ai déjà pu dire ailleurs :

[...] dans le cas d'un client qui ne fout pas la merde, qui est juste fatigué et qui se repose sans emmerder son monde [...] Quel motif impérieux, quelle urgence commandait de virer manu-militari [ce] mec imbibé mais calme (au risque de l'escalade) ? De plus, si le mec était devenu ingérable, pourquoi la sortie a été gérée que par un portier ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Jeu 22 Jan 2009 - 18:11

Succession de fautes professionnelles de la part du videur, résultat : il trinque.
Revenir en haut Aller en bas
knpv "lerital
Passionné
avatar

Masculin
Age : 38
Région : lorraine

Société : .
Emploi : mc

Formations : mc armé italienne
Date d'inscription : 13/02/2008
Nombre de messages : 3501

MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Jeu 22 Jan 2009 - 18:13

........................
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Jeu 22 Jan 2009 - 18:23

@frogman a écrit:
Citation :
"Je travaillais en tant que videur de boite de nuit depuis 7 ans.

Un soir, un client ivre dort sur une banquette. Trois fois je lui demande de se mettre normalement et ensuite il s'est levé et m'a insulté. Je le sors en le prenant par le bras,- il se tient à la porte de secours, je tire et nous tombons tous les deux dehors - il n'aurait pas du tirer si fort, il y a eu chute, donc il n'y est pas allé avec le dos de la cuiller, le soulard tient la porte, il va finira par la lacher (absence de dialogue ?), ou sont les collègues du videur ? -. Il se releve leve les bras et me dit de ne pas le frapper. Je l'ai laissé et n'avais aucune intention de le toucher pour si peu.

Je rentre dans la discotheque et j'apprends en fin de soirée que les pompiers sont venus le chercher - le videur a laissé le gars en plan comme ça (pendant toute la soirée) sans se soucier de savoir si l'ivrogne s'est blessée suite à la chute -car il avait le bras qui touchait par terre.

Il porte plainte contre moi et il a plus de 10 jours d'ITT. Il a deux temoins et moi j'en ai trois.

On passe au pénal, le juge m'en met plein la gueule. [...] Bref 300 euros. Mon patron ne veut rien savoir, car soit disant coup volontaire. - le videur a t-il oui ou non frappé le pochetron ??? - J'ai tout pour ma pomme, mais pourtant cela s'est bien passé sur le lieu du travail, mais son assurance a deposé le bilan - c'est quoi ce délire, les assureurs sont tous réassurés, cet argument ne tient pas, peut-être que son boss n'était pas assuré ! -

Au civil je mange 52 000€ pour la COTOREP (categorie B IPP 20%) et 20 000€ pour la CPAM. [...] Pour la CPAM j'ai reussi a m'en tirer a 30 euros sur 55 ans, aujourd'hui j'ai reçu le courrier de la caisse d'indemnisation aux victimes."
Source

Comme quoi, cela peut devenir rapidement cher lorsqu'on use de la force hors cas de légitime défense.


Cas d'école, que chaque patron employant des videurs devraient leur montrer, disséquer et étudier afin d'éviter cette accumulation d'erreurs, afin d'améliorer les méthodes de travail (bien qu'ici cela soit une absence totale de méthode de travail) et ne pas avoir à payer la note, bien salée dans le cas présent.

Si le videur a bossé 8 heures et qu'il a à payer 72.000€, cela fait 9.000 €/heure à payer !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

En voilà un qui va regretter de ne pas avoir fait hypokhâgne :marrrant: !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   Jeu 22 Jan 2009 - 20:57

BOUNTYKILLER a écrit:
@frogman a écrit:
Je fais un copier/coller de ce que j'ai déjà pu dire ailleurs :

[...] dans le cas d'un client qui ne fout pas la merde, qui est juste fatigué et qui se repose sans emmerder son monde [...] Quel motif impérieux, quelle urgence commandait de virer manu-militari [ce] mec imbibé mais calme (au risque de l'escalade) ? De plus, si le mec était devenu ingérable, pourquoi la sortie a été gérée que par un portier ?

"Heureusement qu'il était seul le portier sinon c'était il aurait été accusé de violence en réunion.

Virer un gars imbibé,la même consigne que dans les autres erp avec les sdf....

la seule faute du portier est de ne pas avoir appelerles forces de l'ordres et les secours,mais visiblement

c'était un portier fournit pas une boite de sécu donc...."


C'est pas sympa pour ta boite et pour les portiers que tu fournis à tes clients :marrrant: !


Dernière édition par lecor le Jeu 22 Jan 2009 - 21:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conséquences juridiques d'une sortie musclée : 72 000 euros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2017) :: LES METIERS - Filières autres : 2% des agents d'exploitation :: Portier, physionomiste de bars, pubs, discothèques, soirées privées...-
Sauter vers: