Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2018)


 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les conséquences du travail de nuit...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 46
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23755

MessageSujet: Les conséquences du travail de nuit...   Ven 3 Oct 2008 - 8:12

Rappel du premier message :

Les conséquences du travail de nuit...

Le travail de nuit, posté ou encore décalé concerne aujourd'hui un salarié sur cinq.

Un groupe de l'association Santé Travail 62/59 (ex-Médecine du travail), implantée place du Wetz-d'Amain à Arras, s'est penché sur la thématique du travail de nuit. Et a convié mardi, à la salle Vauban de la chambre de commerce et d'industrie, les médecins du travail d'Arras et de Béthune et le corps médical concerné, à une séance de réflexion et d'information sur les conséquences du travail de nuit, posté ou à horaires décalés, qui concerne un salarié sur cinq.


Dans ce type de travail, l'organisme humain doit s'adapter et les rythmes biologiques sont perturbés, tout particulièrement en ce qui concerne le sommeil et l'alimentation. Avec des répercussions sur la santé ou la sécurité à plus ou moins long terme.

Si 70 % des salariés vont tolérer longtemps cette situation, 30 % vont présenter des sévères pathologies et seront obligés d'abandonner ce type d'horaires.

En effet, il s'agit d'un rythme de travail physiologiquement pénible, qui nécessite une surveillance médicale renforcée pour informer les personnes concernées et prévenir les problèmes spécifiques de santé.

Participaient à la table ronde les docteurs Couteux, de l'AST 62/59 ; Monaca, spécialiste du sommeil au CHR de Lille ; Patinier, diététicienne sur l'alimentation des travailleurs de nuit et Thévenand, médecin inspecteur du travail.

Des conseils ont été distillés pour les travailleurs de nuit, afin de leur éviter des effets néfastes sur la santé. Comme s'astreindre à une bonne hygiène de sommeil (malgré les horaires de travail particulier), s'obliger à aller dormir après le poste de nuit, travailler dans un local bien éclairé, faire une sieste surtout avant d'aller travailler, à condition qu'elle ne gêne pas l'endormissement suivant...

L'objectif fixé par la Médecine du Travail, en 2002, de passer deux visites médicales du travail obligatoires a du mal a être atteint, faute de personnel médical. Une possibilité de déléguer à des personnes compétentes pour s'y conformer est à l'étude. •

> Renseignements auprès de l'AST 62/59, au Tél : 03 21 23 68 68.

Source : lavoixdunord.fr


Dernière édition par Administrateur le Dim 16 Nov 2008 - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com

AuteurMessage
claire
Super passionné
avatar

Féminin
Age : 55
Région : alsace 67

Société : Main securite
Emploi : A2SP

Formations : SST.HOB0.SSIAP1.Titre Profesionnel d'Agent de Surete de Securite Privee
Date d'inscription : 22/02/2007
Nombre de messages : 12208

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mar 31 Mar 2009 - 8:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
bon apparement personne a compris , je jetes l'eponge !!!
si j'ai compris , bossant aussi bien en journee que de nuit j'avoue avoir de gros probleme quand je passe de nuit , completement decalee ... le plus dure pour moi c'est quand je bosse 4 a 5 voire 6 nuits d'affilees , un seul jour de repos et reprend du matin , on s'habitue comme on peu a dormir le jour et etre rebasculer comme ca de journee sans avoir eu assez de jours de repos , c'est dure ensuite de pouvoir redormir la nuit .....
oui c'est sur il y a dans la securite le choix pour pouvoir bosser soit en journee ou soit de nuit mais faut il encore pouvoir trouver la bonne place et le bon patron surtout dans les vosges , beaucoup de patrons ok mais tres peu sont honnetes donc quand on en trouve un de bien meme si les horraires ne ns conviennent pas toujours on le garde on fait avec , on sait ce qu'on va perdre en cherchant ailleurs mais pas forcement ce qu'on va retrouver ....
Revenir en haut Aller en bas
murmure
Passionné
avatar

Masculin
Age : 48
Région : Gironde

Société : Securitas agence Bordeaux tertiaire
Emploi : ADS(ancien opérateur),(ancien agent de sûreté) délégué du personnel .

Formations : EPI,SST.formation agent de sûreté.
Date d'inscription : 17/02/2007
Nombre de messages : 2785

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mar 31 Mar 2009 - 8:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
et bas la , les 2 visites medicales par an, j'en suis super loing, je passe devant la medecine du travail i fois tout les an il m'est meme arrivée de la passé au bout de 2 années.

Je travail de nuit depuis 2002, et il est vrai que j'ai enormement de mal a dormir quand je suis de repos ou en vacances.

Je me force don a me lever tres tot les matins de repos, afin de recuperer un rythme normal, mais ce n'est pas facile surtout quand l'employeur me fait travaille en jour et en nuit les meme semaines, si, si veridique, ils ce foutent de notre temps de recup exemple :

Jeudi j'ai fait 19h-07h, samedi j'ai repris a 07h ppur finir a 19h.....
Comme j'ai dis a mon chef vous croyez que je fait quoi le vendredi matin apres une nuit blanche ? Me coucher normalemnt le vendredi soir pour me lever le samedi matin est impossible... Reponse : vous avez vos 12h de repos legale entre vos 2 vacations.......

Si un jour il te demande de remplacer à la dernière minute un collègue, tu pourras dire a ton chef que légalement tu refuses Wink

:coucou:
Revenir en haut Aller en bas
cedarbo
Fidèle
avatar

Masculin
Age : 42
Région : seine saint denis (93)

Société : SECURITAS
Emploi : Agent De Securite Qualifié coeff 140

Formations : IGH1 ,HOBO,SST,EPI,CQP
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 229

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mar 31 Mar 2009 - 10:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
et bas la , les 2 visites medicales par an, j'en suis super loing, je passe devant la medecine du travail i fois tout les an il m'est meme arrivée de la passé au bout de 2 années.

Je travail de nuit depuis 2002, et il est vrai que j'ai enormement de mal a dormir quand je suis de repos ou en vacances.

Je me force don a me lever tres tot les matins de repos, afin de recuperer un rythme normal, mais ce n'est pas facile surtout quand l'employeur me fait travaille en jour et en nuit les meme semaines, si, si veridique, ils ce foutent de notre temps de recup exemple :

Jeudi j'ai fait 19h-07h, samedi j'ai repris a 07h ppur finir a 19h.....
Comme j'ai dis a mon chef vous croyez que je fait quoi le vendredi matin apres une nuit blanche ? Me coucher normalemnt le vendredi soir pour me lever le samedi matin est impossible... Reponse : vous avez vos 12h de repos legale entre vos 2 vacations.......

Si un jour il te demande de remplacer à la dernière minute un collègue, tu pourras dire a ton chef que légalement tu refuses Wink

:coucou:

Revenir en haut Aller en bas
didiasp
Nouveau
avatar

Masculin
Age : 48
Région : 25

Société : anonyme
Emploi : ads

Formations internes : continue

Date d'inscription : 26/04/2009
Nombre de messages : 30

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Dim 13 Déc 2009 - 18:03

le travail de nuit deregle l'horloge interne et rend l'homme malade et il provoque aussi des divorces...je prefere travailler la journée.
Revenir en haut Aller en bas
blasonneur
Super impliqué
avatar

Masculin
Age : 66
Région : MIDI-PYRENEES

Société : RETRAITE DE LA SECURITE
Emploi : EMPLOYE D'IMMEUBLES QUALIFIE ( CONTROLE SECURITE ET ENVIRONNEMENT DU PATRIMOINE IMMOBILIER )

Formations : CAP d'Agent de Prévention et de Sécurité
Formations internes : AFPS, H0B0, Recyclage SSIAP 1
Grande Médaille d'Or du Travail


Date d'inscription : 26/02/2008
Nombre de messages : 1821

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Dim 13 Déc 2009 - 18:31

J'ai tellement l'habitude de nuit que le travail de jour me fatigue....
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
murmure
Passionné
avatar

Masculin
Age : 48
Région : Gironde

Société : Securitas agence Bordeaux tertiaire
Emploi : ADS(ancien opérateur),(ancien agent de sûreté) délégué du personnel .

Formations : EPI,SST.formation agent de sûreté.
Date d'inscription : 17/02/2007
Nombre de messages : 2785

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Dim 13 Déc 2009 - 18:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
le travail de nuit deregle l'horloge interne et rend l'homme malade et il provoque aussi des divorces...je prefere travailler la journée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] l'homme et la femme malade et l'homme et la femme volage. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
babou78
Fidèle
avatar

Féminin
Age : 36
Région : ile de france

Société : torann-france
Emploi : ssiap1

Formations : sst, hobov,telesurveillance,CQP.carte professionnelle
Date d'inscription : 28/11/2007
Nombre de messages : 181

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Dim 13 Déc 2009 - 19:44

moi je travaille de nuit,et mon corps à pris l'habitude mais a force ausi je suis completement décalée par rapport à mon entourage,surtout a ma vie de famille c est vraiment difficile ! a force de travaillé de nuit j'ai des maux de tete pas possible !! donc il va falloir faire quelque chose pour nous adapter à ces horaires !!
Revenir en haut Aller en bas
farbrut
Fidèle
avatar

Masculin
Age : 55
Région : loire

Emploi : ADS

Formations : CAP APS - SSIAP 1
Formations internes : H0B0 SST

Date d'inscription : 02/12/2009
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mar 15 Déc 2009 - 20:34

il faut aimer travailler la nuit et ça ce n'est pas donner a tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
murmure
Passionné
avatar

Masculin
Age : 48
Région : Gironde

Société : Securitas agence Bordeaux tertiaire
Emploi : ADS(ancien opérateur),(ancien agent de sûreté) délégué du personnel .

Formations : EPI,SST.formation agent de sûreté.
Date d'inscription : 17/02/2007
Nombre de messages : 2785

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mer 16 Déc 2009 - 10:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
il faut aimer travailler la nuit et ça ce n'est pas donner a tout le monde
Je dois travailler mais je n'aime pas travailler que se soit de nuit ou de jour. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le travail est une punition !!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
farbrut
Fidèle
avatar

Masculin
Age : 55
Région : loire

Emploi : ADS

Formations : CAP APS - SSIAP 1
Formations internes : H0B0 SST

Date d'inscription : 02/12/2009
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mer 16 Déc 2009 - 17:45

non c'est un devoir mon ami
Revenir en haut Aller en bas
buru
MODÉRATEUR
avatar

Masculin
Age : 63
Région : aquitaine

Société : Date d'entrée dans la sécurité 1999
Emploi : agent de sécurité,

Formations : SST EPI1 HOBO PSE2 CQP SSIAP1 opérateur radio
Date d'inscription : 11/07/2007
Nombre de messages : 10333

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mer 16 Déc 2009 - 17:53

lorsque je faisais les nuits j'étais HS au bout de la troisième, car le matin de la première nuit je dormais un peu mais les suivantes impossibles donc je marchais au radar, et lorsque j'enchainais sur du jour bonjour les dégats donc pour moi je n'étais pas au top de mon métier [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.securiteprivee.org
farbrut
Fidèle
avatar

Masculin
Age : 55
Région : loire

Emploi : ADS

Formations : CAP APS - SSIAP 1
Formations internes : H0B0 SST

Date d'inscription : 02/12/2009
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mer 16 Déc 2009 - 17:57

oui mais il faut de temps en temps faire des concessions et surtout du courage
Revenir en haut Aller en bas
FTR
Super passionné
avatar

Masculin
Age : 44
Région : aquitaine: 40 et 64

Société : FTR SECURITE
Emploi : Entrepreneur, APS et formateur vacataire

Formations : SSIAP1 et CQP ADS, ex-SPV, ex-gendarme de reserve
Formations internes : EPI, SST et autres en secourisme, gestes et postures, SSIAP1, HACCP, CQP d'APS, Titre pro Dirigeant ESP

Date d'inscription : 05/03/2007
Nombre de messages : 11443

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mer 16 Déc 2009 - 22:16

pas d'accord avec toi. pas mal de facteur vont rentrer en compte: la capacité d'adaptation de passer jour/nuit/jour, l'âge, le travail demandé, le nombre de nuit à faire d'affillé, le nombre d'heures par vacation, le temps (pour ceux qui sont dehors), l'état de stress ou de fatigue, la santé....
Pour preuve, je suis moins fatigué quand je me tape 12 heures la journée que 10 la nuit, pour le même travail.
Et j'étais sur le même site que Buru.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ftrsecurite.fr/
farbrut
Fidèle
avatar

Masculin
Age : 55
Région : loire

Emploi : ADS

Formations : CAP APS - SSIAP 1
Formations internes : H0B0 SST

Date d'inscription : 02/12/2009
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Jeu 17 Déc 2009 - 8:03

c vrai
Revenir en haut Aller en bas
farbrut
Fidèle
avatar

Masculin
Age : 55
Région : loire

Emploi : ADS

Formations : CAP APS - SSIAP 1
Formations internes : H0B0 SST

Date d'inscription : 02/12/2009
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Jeu 24 Déc 2009 - 12:00

Merci de ne pas polluer ce post, et de souhaiter ses voeux dans le post ouvert à cet effet - yakusa
Revenir en haut Aller en bas
blasonneur
Super impliqué
avatar

Masculin
Age : 66
Région : MIDI-PYRENEES

Société : RETRAITE DE LA SECURITE
Emploi : EMPLOYE D'IMMEUBLES QUALIFIE ( CONTROLE SECURITE ET ENVIRONNEMENT DU PATRIMOINE IMMOBILIER )

Formations : CAP d'Agent de Prévention et de Sécurité
Formations internes : AFPS, H0B0, Recyclage SSIAP 1
Grande Médaille d'Or du Travail


Date d'inscription : 26/02/2008
Nombre de messages : 1821

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Jeu 24 Déc 2009 - 15:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Dieu sais que je suis fatigué et pourtant je travail a mi-temps de jour.
J'ai du mal a m'adapter a ce nouveau job.
Je regrette mon travail de nuit sur le site hospitalier ou j'etais bien adapté.
(Enfin c'est la derniere ligne droite plus que 10 mois.) avant la retraite.
mon CDD fini adieu la securité.
Je me consacrerais au tour de france des retraités.
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
meskin
Fidèle
avatar

Masculin
Age : 29
Région : picardie

Société : plusieur....
Emploi : maitre-chien, a la recherche d'un emploi...

Formations : je possede mon CQP-APS, mon diplome de conducteur de chien, mon SST et aussi ma ceinture noire 1er dan de judo (15ans de pratique)
Date d'inscription : 29/09/2009
Nombre de messages : 271

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Jeu 24 Déc 2009 - 16:04

perso je prefere le taf de nuit ya pas photo.... mais les consequence c'est que je commence a avoir des insomenie... la sa fait plus d'un moi que j'ai pas bosé et j'arrive pa a dormir avant au moin 4-5h du mat!!! et franchement c'est chiant! mais je trouve que le pire c'est pas travailer tout le temp de nuit mais c'est travailler avec des horraires décalés.... la pour récupéré c'est beaucoup plus difficile!!!!
Revenir en haut Aller en bas
hannibal
Super impliqué
avatar

Masculin
Age : 51
Formations : CQP par Ancienneté
Date d'inscription : 28/06/2007
Nombre de messages : 1519

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Jeu 24 Déc 2009 - 23:42

Citation :
Conséquences du travail à horaires décalés sur les rythmes hormonaux et le métabolisme


20%
de la population active travaille en horaires décalés ou de nuit:
plusieurs accidents industriels résultant d'erreurs humaines en fin de
nuit: Bhopâl, Tchernobyl..., témoignent des perturbations de la
vigilance lors du travail de nuit ou en horaires décalés. Outre ces
répercussions sur la vigilance ce décalage des horaires de travail
entraîne également des répercussions psychologiques, relationnelles et
sociales bien démontrées, mais également des maladies
cardiovasculaires, des anomalies métaboliques, des troubles digestifs.



Un
rythme circadien est un rythme biologique interne d'environ
vingt-quatre heures observé dans un organisme soustrait à l'alternance
des jours et des nuits
Le rythme circadien n'est pas une simple réponse passive à l'alternance nuit-jour.
Toutes les fonctions physiologiques se font dans une phase la plus favorable possible.

Organisation du rythme circadien:

1997: mise en évidence d'une horloge au niveau du noyau supra-chiasmatique de l'hypothalamus.
Cette horloge joue sur:

* Le cycle veille sommeil.

* Le rythme des repas.

* L'activité.

* Le repos.


* La température.

* Les sécrétions d'hormones.



Cette horloge a des récepteurs au niveau de la rétine.
Elle est surtout synchronisée par la lumière, mais également la prise alimentaire, l'activité physique...

Le métabolisme énergétique dépend de ce rythme circadien, mais également du sommeil, de l'intéraction de différentes hormones.

Le
rythme circadien endogène oscille en fonction du jour et de la nuit
mais il persiste même si l'on reste dans le jour durant 24 heures: des
expérimentations ont prouvé que le rythme circadien persiste chez le
rat, même si on le laisse en permanence à la lumière.

En fait il existe d’autres horloges périphériques dans de nombreux tissus: foie, adipocytes…
Rythmes hormonaux et cycle veille-sommeil

* Rythme circadien :
Rythme biologique interne d'environ vingt-quatre heures observé dans un
organisme soustrait à l'alternance des jours et des nuits;

* Rythme nycthéméral:
Rythme qui a une durée de 24 heures, il comporte un jour et une nuit.

Rythmes hormonaux circadiens

Il existe des rythmes hormonaux circadiens prédominants:

* Sécrétion de mélatonine:
Meilleur témoin de la rythmicité circadienne.

* Variation de la température corporelle.

* Sécrétion de cortisol.

Normalement
le rythme circadien est synchronisé avec le rythme veille sommeil,
ainsi on est prêt à avoir une activité quand on se lève.
Rythmes hormonaux nycthéméraux:

Un rythme nycthéméral varie en fonction du jour ou de la nuit:

* Sécrétion de prolactine:
Il s'agit d'un rythme nycthéméral, c'est à dire que si l'on décale le
sommeil, cette sécrétion qui survient normalement la nuit aura lieu
durant le temps de sommeil qui a lieu le jour.

* De même pour l'hormone de croissance, GH, qui est produite durant le sommeil:
Si l'on décale le sommeil, cette sécrétion est également décalée et survient le jour.

* La sécrétion de rénine suit le sommeil.

Rythme hormonal à la fois circadien et nycthéméral:

La leptine est sécrétée par les adipocytes du tissus adipeux viscéral, véritable glande endocrine;
La leptine intervient dans la régulation de la prise alimentaire.

La sécrétion de leptine dépend à la fois du sommeil et de l'alimentation:
Quand on décale le sommeil, il persiste une composante circadienne.
La leptine augmente à distance de la prise alimentaire.
Quand on mange le jour, on augmente encore plus la sécrétion de leptine la nuit.

En conséquence: le glucose augmente avec l'insuline ( lié à l'augmentation de l'hormone de croissance) en fin de nuit:
Une résistance à l'insuline apparaît durant la nuit quand on décale le sommeil.

Important :
Le travail en horaires décalés ou la nuit provoque un décalage du rythme circadien:
Il en résulte un stress temporel, et des profils hormonaux et métaboliques différents.
Conséquences du travail en horaires décalés: désynchronisation des rythmes circadiens

Le
travail en horaires décalés conduit à une désynchronisation des rythmes
circadiens, source de perturbations hormonales et métaboliques qui
peuvent expliquer au moins en partie les troubles cliniques.

Tout
se passe comme si le rythme circadien des personnes en horaires décalés
était dans une phase de compromis entre les impératifs de leur activité
nocturne et le maintien, au moins durant le week-end, d'une activité
sociale et familiale diurne.

La dette de sommeil pourrait jouer un rôle et souligne les interactions qui existent entre sommeil et nutrition.

La
personne est en décalage social par rappport à sa famille, la société,
ce qui retentit sur son activité physique, son alimentation.
Synchronisateurs des rythmes circadiens

Il existe différents donneurs de temps:

* La lumière est un synchronisateur.

* Mais également les horaires des repas influencent la synchronisation des rythmes circadiens hormonaux.

* La personne qui travaille en horaires décalés a souvent un rythme
contradictoire avec sa famille ce qui perturbe son rythme circadien:
heures de lever, rythmes sociaux…

Résultats d'études portant sur des salariés qui travaillent en horaires décalés ou de nuit
Une étude a été réalisée chez 52 chauffeurs de bus:

Des dosages du taux d'homocystéine plasmatique qui reflètent la consommation de légumes ont été réalisés:
Ces
taux sont moins élevés chez les personnes qui travaillent la nuit (
résultats ajustés pour l'âge et le statut socio-économique).

Une étude a porté sur l'observation des anomalies métaboliques sur 700 personnnes qui travaillaient de jour ou en 3X8:

Il a été constaté chez les personnes en 3X8:

* HDL bas («bon cholestérol»).

* Augmentation des triglycérides.

* Augmentation du rapport taille/hanche.



Profil hormonal chez des travailleurs de nuit

Etude conduite chez des travailleurs de nuit qui étaient bien adaptés à leur rythme de travail

Certains ont bien une augmentation de mélatonine et baisse de la température.

Le rythme du cortisol a des répercussions sur la TSH, la GH et le glucose:
Le travail de nuit augmente la glycémie en fin de nuit et diminue l’insulino sécrétion;

Etudes réalisées chez de jeunes adultes privés de sommeil:

il résulte de laprivation de sommeil:

* Baisse de la TSH.

* Baisse de la tolérance glucidique.

* Augmentation du cortisol en fin de journée.

* Augmentation de la balance sympatho-vaguale.

* D’où un risque accru de diabète et hypertension artérielle.

Au
niveau du comportement alimentaire, la privation de sommeil entraîne
une consommation accrue de gras et de sucres., en raison de
modifications hormonales mais également en raison de modification du
comportement: davantage de temps éveillé, donc davantage de temps pour
manger
Une personne fatiguée pratiquera moins d’activité physique.
La privation de sommeil peut donc être facteur d’obésité
Néanmoins dans la littérature on ne trouve pas d'étude probante entre le travail posté et l'obésité.


Important :
De 20 à 50 % des travailleurs de nuit cesseraient leur activité professionnelle nocturne en raison de problèmes de santé.
De multiples mécanismes interviennent:
Notamment l'inégalité socio-économique qui retentit sur l'alimentation, l'activité physique.
Par
ailleurs, le stress social, le travail isolé génèrent un sentiment
d'insécurité surtout la nuit qui augmente le risque cardio-vasculaire.
Conseils pour aider à maintenir un rythme circadien plus adéquat

L'activité rythmique est une propriété fondamentale de la matière vivante:
Des variations environnementales sont imposées par la mécanique céleste:
Lumière, température, disponibilité alimentaire.

Pour maintenir un rythme circadien plus adéquat chez les personnes qui travaillent en horaires décalés:

* Insister sur la nécessité d’une régularité de l’alimentation, sa qualité:
Lorsque la personne a terminé sa nuit, elle ne devrait pas prendre un petit déjeuner, mais l’équivalent d’un dîner…

* Importance de l’activité physique.

* Conserver un sommeil de qualité, éviter la dette de sommeil.

* Organisation du travail:
Rotation horaire conseillée:
Passer du matin, puis d’après-midi, puis de nuit:
Conserver une rotation des équipes dans ce sens.

Le
travail strictement de nuit est généralement mieux toléré et présente
moins d’effets sur la santé que le travail en horaires alternants, à
condition que la personne dorme vraiment la journée, ne consomme pas de
boissons stimulantes durant le jour, ne prenne pas le rythme de la
famille la journée.
Le travail de nuit posté est cancérogène probable selon le CIRC

Important :
Récemment le Centre International de Recherche contre le Cancer a reconnu le travail de nuit posté comme cancérogène probable:
La
restriction de sommeil est à l’origine d’une insulino résistance et
d’altérations de la réponse immunitaire, conséquences de la
perturbation de la synthèse de mélatonine.



Suivre le lien suivant pour accéder à ces résultats:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sites internet intéressants sur le sommeil

Suivre le lien suivant:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nouveau :
Les
informations figurant dans cet article ont été recueillies lors du XXII
ème symposium de l'ADELRA, Association des Endocrinologues
Diabétologues Libéraux de la Région Rhône Alpes, qui s'est déroulé le 7
février 2008 à Lyon
Revenir en haut Aller en bas
http://hrl-secu.forumsjobs.com/
barteam
Nouveau
avatar

Masculin
Age : 37
Région : 76

Date d'inscription : 24/12/2009
Nombre de messages : 17

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Ven 8 Jan 2010 - 1:15

6 ans de nuit pure bon décale sa on peux pas faire autrement
sa use la santé oui sa on peux pas dire le contraire pas saint pourrait t on dire
mais car il y a un mais ci on ce regle avec des horaire precie s plus que supportable

depuis 1 ans avec un changement de boite la fête a commence
jour nuit la mort absolue hs y a pas d autre mots
s bizarre les arrête de travail on augmente peux être une coïncidence [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et oui car le petit malin qui nous embauche contrat jour nuit h24 7sur 7 a dispo ( une péripatéticienne sans famille )

petit clin d œil au spécialiste des horaire de bureaux et a l atrophier de la testicule droite ex du vietnam qui ne dort pas 24h durant complètement useless
mec l'esclavage a été aboli
+1 pour hannibal
Revenir en haut Aller en bas
FTR
Super passionné
avatar

Masculin
Age : 44
Région : aquitaine: 40 et 64

Société : FTR SECURITE
Emploi : Entrepreneur, APS et formateur vacataire

Formations : SSIAP1 et CQP ADS, ex-SPV, ex-gendarme de reserve
Formations internes : EPI, SST et autres en secourisme, gestes et postures, SSIAP1, HACCP, CQP d'APS, Titre pro Dirigeant ESP

Date d'inscription : 05/03/2007
Nombre de messages : 11443

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Ven 8 Jan 2010 - 8:06

difficile à comprendre... désolé...
On peut faire plus attention quand on écrit, s'il vous plaît? cela devient de pire en pire... Cela fait le 3éme post que je lis, et je passe plus de temps à essayer de comprendre qu'à lire.... et il existe la ponctuation aussi.... ça sert, entre autre, à séparer des idées, à permettre de voir où se termine une phrase, etc....
sinononnaquaécriretoutattachéc'estplusmarrant
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ftrsecurite.fr/
SECURITE12
Super impliqué
avatar

Masculin
Age : 37
Région : loire atlantique

Société :
Emploi : Agent de sécurité confirmé

Formations : cqp: par équivalence :MAC SST.BOHOV
Formations internes : date d'entrée dans la sécurité le 14/07/2006.
fib de branche 32heures vip protection .
carte professionnelle.
formation convoyeur de fonds.
Ancien convoyeur de fonds loomis.

Date d'inscription : 28/05/2009
Nombre de messages : 1985

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mar 27 Avr 2010 - 23:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
elnino97180
Super passionné
avatar

Masculin
Société :
Emploi :

Formations :
Date d'inscription : 03/12/2009
Nombre de messages : 12838

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mer 28 Avr 2010 - 2:41

Les conséquences du travail de nuit...


.... on dort le jour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.... on est plus payé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.... il fait moins chaud [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.... les filles sont toutes jolies la nuit [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Jeu 29 Avr 2010 - 17:41

Les conséquences: fatigue plus importante que de jour, vie de famille en décalage complet, décalage des repas, difficultée a dormir la journée, j' ai vu a la tele qu'ils parlaient de laisser peut etre partir plus tot a la retraite les gens qui travailleNT la nuit...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Jeu 29 Avr 2010 - 20:20

BOUNTYKILLER a écrit:
dogsecurite a écrit:
Les conséquences: fatigue plus importante que de jour, vie de famille en décalage complet, décalage des repas, difficultée a dormir la journée, j' ai vu a la tele qu'ils parlaient de laisser peut etre partir plus tot a la retraite les gens qui travailleNT la nuit...

"En France on aime bien s'inventer toute sorte de maux différents,et on s'étonne aprés du trou de la sécu sociale........."

Revenir en haut Aller en bas
murmure
Passionné
avatar

Masculin
Age : 48
Région : Gironde

Société : Securitas agence Bordeaux tertiaire
Emploi : ADS(ancien opérateur),(ancien agent de sûreté) délégué du personnel .

Formations : EPI,SST.formation agent de sûreté.
Date d'inscription : 17/02/2007
Nombre de messages : 2785

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Ven 30 Avr 2010 - 7:29

yakusa a écrit:
BOUNTYKILLER a écrit:
dogsecurite a écrit:
Les conséquences: fatigue plus importante que de jour, vie de famille en décalage complet, décalage des repas, difficultée a dormir la journée, j' ai vu a la tele qu'ils parlaient de laisser peut etre partir plus tot a la retraite les gens qui travailleNT la nuit...

"En France on aime bien s'inventer toute sorte de maux différents,et on s'étonne aprés du trou de la sécu sociale........."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Vous voulait dire que tout ce qui ceux sont suicidés chez Renault, chez France télécom, et ailleurs sont des mythomanes!!!






Dernière édition par murmure le Ven 30 Avr 2010 - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Ven 30 Avr 2010 - 7:48

Deja moi la question que je me pose c' est comment on peut arrivé à se suicider pour un boulot?
Revenir en haut Aller en bas
murmure
Passionné
avatar

Masculin
Age : 48
Région : Gironde

Société : Securitas agence Bordeaux tertiaire
Emploi : ADS(ancien opérateur),(ancien agent de sûreté) délégué du personnel .

Formations : EPI,SST.formation agent de sûreté.
Date d'inscription : 17/02/2007
Nombre de messages : 2785

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Ven 30 Avr 2010 - 11:57

dogsecurite a écrit:
Deja moi la question que je me pose c' est comment on peut arrivé à se suicider pour un boulot?

Quand tu aimes ton travail et qu'on te colle une pression d'enfer, qu'on te fait sentir que tu es vieux, dépasser et inutile parfois certains, hélas, préfaire quitter la partie pour ne plus se sentir minable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Ven 30 Avr 2010 - 12:05

Je peux eventuellement comprendre ce sentiment mais de la a aller se suicider y a de la marge quand meme pourquoi ne cherche t il pas un autre job, cela veut dire aussi qu'il prefere leur boulot a leur famille?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Ven 30 Avr 2010 - 15:55

@murmure a écrit:
yakusa a écrit:
BOUNTYKILLER a écrit:
dogsecurite a écrit:
Les conséquences: fatigue plus importante que de jour, vie de famille en décalage complet, décalage des repas, difficultée a dormir la journée, j' ai vu a la tele qu'ils parlaient de laisser peut etre partir plus tot a la retraite les gens qui travailleNT la nuit...

"En France on aime bien s'inventer toute sorte de maux différents,et on s'étonne aprés du trou de la sécu sociale........."




"Vous voulait dire que tout ce qui ceux sont suicidés chez Renault, chez France télécom, et ailleurs sont des mythomanes!!!"



Murmure, france telecom ce n'est pas germinal, 35 suicides cette année chez eux, plus de 400 chez les agriculteurs chaque année, et eux les journaleux n'en parlent pas ...

Donc arrêtons avec france telecom !


Et revenons au sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Ven 30 Avr 2010 - 15:58

ils sont quand meme grave de se suicider pour un boulot, moi je pense que le probléme vient pas de la, cela doit etre des gens "faibles psycologiquement" a la base et on met ca sur le compte du boulot...
Revenir en haut Aller en bas
murmure
Passionné
avatar

Masculin
Age : 48
Région : Gironde

Société : Securitas agence Bordeaux tertiaire
Emploi : ADS(ancien opérateur),(ancien agent de sûreté) délégué du personnel .

Formations : EPI,SST.formation agent de sûreté.
Date d'inscription : 17/02/2007
Nombre de messages : 2785

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Ven 30 Avr 2010 - 16:47

yakusa a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
yakusa a écrit:
BOUNTYKILLER a écrit:
dogsecurite a écrit:
Les conséquences: fatigue plus importante que de jour, vie de famille en décalage complet, décalage des repas, difficultée a dormir la journée, j' ai vu a la tele qu'ils parlaient de laisser peut etre partir plus tot a la retraite les gens qui travailleNT la nuit...

"En France on aime bien s'inventer toute sorte de maux différents,et on s'étonne aprés du trou de la sécu sociale........."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



"Vous voulait dire que tout ce qui ceux sont suicidés chez Renault, chez France télécom, et ailleurs sont des mythomanes!!!"



Murmure, france telecom ce n'est pas germinal, 35 suicides cette année chez eux, plus de 400 chez les agriculteurs chaque année, et eux les journaleux n'en parlent pas ...

Donc arrêtons avec france telecom !


Et revenons au sujet.




Ah ! oui le sujet le travail de nuit est plus nuisible que le travail de jour et en plus dans notre branche il est très mal rémunérer.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
elnino97180
Super passionné
avatar

Masculin
Société :
Emploi :

Formations :
Date d'inscription : 03/12/2009
Nombre de messages : 12838

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Ven 30 Avr 2010 - 21:11

BOUNTYKILLER a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Les conséquences du travail de nuit...


.... on dort le jour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.... on est plus payé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.... il fait moins chaud [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.... les filles sont toutes jolies la nuit [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu as oublié un truc...
En boite la nuit on voit souvent la vraie personnalité des gens,et souvent ça fait peur........

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'heure fatidique c'est vers 3 heures ... la on commence a voir l'espèce humaine différemment.
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
Tig
Nouveau
avatar

Masculin
Age : 27
Région : Rhône-Alpes

Société : Anonyme
Emploi : ADS

Formations : CAP APS
Date d'inscription : 27/11/2007
Nombre de messages : 40

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mer 18 Aoû 2010 - 11:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Question pour ceux qui sont pour le travail de nuit(qui ont des familles , enfants.....):

Le travail de nuit est il sans conséquence sur votre vie familiale & sociale????

Je ne fais que du travail de nuit et j'avoue que depuis que j'ai commencé, je ne vois quasiment plus personne, je mange mal car on ne sait plus à quelle heure manger, les commerces sont fermés, tourne en rond, chante tout seul.
Et si je veux être de jour, il faut que j'inverse mon rythme biologique, pas bon pour la santé ça.
Et la prime de nuit elle sert à dépenser tout ça dans les médocs...
Revenir en haut Aller en bas
elnino97180
Super passionné
avatar

Masculin
Société :
Emploi :

Formations :
Date d'inscription : 03/12/2009
Nombre de messages : 12838

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mer 18 Aoû 2010 - 18:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Question pour ceux qui sont pour le travail de nuit(qui ont des familles , enfants.....):

Le travail de nuit est il sans conséquence sur votre vie familiale & sociale????

Je ne fais que du travail de nuit et j'avoue que depuis que j'ai commencé, je ne vois quasiment plus personne, je mange mal car on ne sait plus à quelle heure manger, les commerces sont fermés, tourne en rond, chante tout seul.
Et si je veux être de jour, il faut que j'inverse mon rythme biologique, pas bon pour la santé ça.
Et la prime de nuit elle sert à dépenser tout ça dans les médocs...

Si a 19 ans tu ne supporte deja pas le rythme organise toi pour changer vite car dans 10/15 ans :branquardier: ...
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
chana
MODÉRATEUR
avatar

Féminin
Age : 35
Région : Rhone alpes

Société : Air Terre Mer
Emploi : agent cynophile

Formations : agent cynophile de sécurité/SSIAP1/PSE1/HOBO
Date d'inscription : 29/04/2008
Nombre de messages : 5962

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Jeu 19 Aoû 2010 - 5:01

Les conséquences:

je ne dors plus du tout la nuit, même pendant une longue période sans avoir travaillé (accident), impossible de me recaler en horaire "normal"

je trouve que je suis moins en forme que quand je travaillais de jours (ça fait longtemps!)
Revenir en haut Aller en bas
elnino97180
Super passionné
avatar

Masculin
Société :
Emploi :

Formations :
Date d'inscription : 03/12/2009
Nombre de messages : 12838

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Jeu 19 Aoû 2010 - 19:30

bienvenue au club des insomniaques !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
frances.2004
Nouveau
avatar

Masculin
Age : 37
Région : portugal

Société : S.O.V. segurança S.A.
Emploi : oui

Date d'inscription : 15/07/2011
Nombre de messages : 15

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mar 19 Juil 2011 - 2:53

Bon, moi je boss depuis 2 ans et demi en décalé et je peu dire que sa des avantage en comparaison au travail de jour seulement.
Par exemple:
je peu m´occupé de chose que, si je travailler que de jour, je ne poudrais pas faire. Comme allez à la banque et aux services publique (finance, sécurité social,...),qu´ici au Portugal ferme à 16h.
Pour dormir? j´ais plus de difficulté de dormir de nuit que de jour mais bon j´alterne les journée et les nuit depuis 13 ans je mi suis habitué.
Revenir en haut Aller en bas
dnitro17
MODÉRATEUR
avatar

Masculin
Age : 45
Région : seine et marne

Société : SECURITAS
Emploi : coordinateur de site chez securitas

Formations : epi, N1 ,AAP,hobo,sst,cariste,cap mécanicien auto , mise en place vision.
Formations internes : gestion senator fx ,lotus word ,avermedia ,trnasport matières dangereuses.


Date d'inscription : 17/07/2007
Nombre de messages : 5731

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mar 19 Juil 2011 - 7:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Question pour ceux qui sont pour le travail de nuit(qui ont des familles , enfants.....):

Le travail de nuit est il sans conséquence sur votre vie familiale & sociale????

Je ne fais que du travail de nuit et j'avoue que depuis que j'ai commencé, je ne vois quasiment plus personne, je mange mal car on ne sait plus à quelle heure manger, les commerces sont fermés, tourne en rond, chante tout seul.
Et si je veux être de jour, il faut que j'inverse mon rythme biologique, pas bon pour la santé ça.
Et la prime de nuit elle sert à dépenser tout ça dans les médocs...
si tu supporte pas la nuit passe de jour de seras mieux pour toi .
je ne bosse plus de nuit ,interdit pour moi sa ma bouffer ma santé ,du coup je profite de ma famille.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
FONDATEUR
avatar

Masculin
Age : 46
Région : Rhône Alpes

Société : Education nationale
Emploi : Maître auxiliaire du 2ème degré en CAP AS & BAC PRO Métiers de la Sécurité - MC Sûreté des espaces ouverts au public - Formateur Titres pro A2SP et AQSP, SSIAP 1 et 2, CQP APS, Tronc commun CQP APS ASA... Jury en CAP AS & VAE CAP AS_BP ATPS

Formations : Formation de formateur via le CAFOC (Centre Académique de FOrmation Continue)
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 23755

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mer 4 Avr 2012 - 9:55

Document intéressant à consulter :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________
"Apprendre, c'est tout autant perdre des connaissances anciennes que d'en acquérir des nouvelles"

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. Confucius

L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit. Aristote

Errare humanum est, perseverare diabolicum
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabricepierre-photographe.com
angelique31000
Habitué
avatar

Féminin
Age : 39
Région : toulouse

Société : Securitas, france gardiennage, SOS securité....
Emploi : agent cynophile

Formations : cap+ssiap1
Date d'inscription : 21/04/2008
Nombre de messages : 121

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Jeu 5 Avr 2012 - 15:02

le patron qui doit nous planifier jour et nuit pour éviter d avoir un cycle régulier , ptdrrrrrrrrrrrrr et genre c est obligé dans la profession , moi le patron qui me fait faire jour nuit jour nuit 10 fois dans le mois , ben il embauche quelqu un d autre !!!!! vaut mieux avoir un cycle régulier que des changements constants !!!!!je vois de collègues faire les deux et ils sont épuisés , moi que des nuits et c est tout à fait gérable , et durant les vacances , en deux jours , recalée en jour ................
Revenir en haut Aller en bas
Karamelle
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin
Age : 46
Région : Bretagne

Société : /
Emploi : /

Formations : Opérateur De Sûreté Aéroportuaire
Formations internes : Inspection filtrage des bagages de soutes (IFBS)-Poste d'accès routier d'inspection filtrage (PARIF)-Fouilles de sûreté d'un aéronef -Missions de sûreté sur vols sensibles-Profiling/contrôle documents immigration-Accompagnement des personnes à mobilité réduite.

Date d'inscription : 22/07/2011
Nombre de messages : 10793

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mar 22 Mai 2012 - 10:38

Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
chunch72
Super fidèle
avatar

Masculin
Age : 45
Région : Ile De France

Société : Entre deux vacations
Emploi : Agent De Sécurité Incendie

Formations : SSIAP 1 - CQP APS - SST - HOBO
Date d'inscription : 23/09/2011
Nombre de messages : 562

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mer 23 Mai 2012 - 12:42

le week-end prochain je vais enchainer trois nuits consécutives , comme je débute dans ma boite et que c'est mon 1 er mois dans la sécurité , je vais pas faire le difficile , mais je préfére tout de même les vacations de jour.
Revenir en haut Aller en bas
corinne
Fidèle
avatar

Féminin
Age : 51
Région : ici

Société : multiples
Emploi : ADS évènementiel + incendie

Formations : SSIAP1 + CAP APS SST
Formations internes : désincar. assenceur



Date d'inscription : 09/02/2008
Nombre de messages : 182

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mer 23 Mai 2012 - 14:45


je précise : nous sommes un couple d'agents de sécurité avec un enfant et pas de famille pour nous dépanner pour nos enfants. autant dire que par moment c'est le parcourt du combattant!

le travail de nuit sur la famille : avec des enfants en bas ages c'est très difficile. il faut avoir une chambre bien éloignée , impossible en appartement!
se caler sur les siestes mais un enfant ne dort pas plus de 2 h l'après midi à 3 ans !
du coup ça met quelques tensions dans le couple car à force de mal dormir l'humeur s'en ressent.
il faut donc que l'un des 2 parents trouve un autre poste ou un autre job..

vie de couple :alors là il faut un moral d'acier! même si je suis passée en jour à tps partiel + Evènementiels pour arrondir les fins de moi,s car mon conjoint lui est en cycle jour/nuit. bref il y a des semaines ou nous nous croisons à peine... enfin juste 5 minutes le matin si tout va bien! par contre l'avantage c'est que nous arrivons à être ensemble pendant plusieurs jours.

les amis , et la vie sociale: c'est devenu très limité. quand à s'inscrire à de quelconques cours : impossible! au bout d'un moment comme vous ne pouvez vous y rendre à jour fixe et bien les autres ont acquis un niveau que vous n'avez pas!
idem pour faire parti d'associations : ça coince à un moment.
seule solution : la salle de sport ou la piscine et le vélo, bref tout ce qui ce fait seul donc pas très rigolo au fur et à mesure du temps on se forge un cocon, un caractère type ours... à quand la vie en caverne ??? les cavernes par ici ça courre pas les rues...
Revenir en haut Aller en bas
corinne
Fidèle
avatar

Féminin
Age : 51
Région : ici

Société : multiples
Emploi : ADS évènementiel + incendie

Formations : SSIAP1 + CAP APS SST
Formations internes : désincar. assenceur



Date d'inscription : 09/02/2008
Nombre de messages : 182

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Mer 23 Mai 2012 - 15:00

je voulais ajouter que je trouvais très dur les cycles jour nuit, nuit jour avec une seule journée de repos entre du type:
vous travaillez 2 nuits puis vous rentrez chez vous au petit matin et le lendemain vous attaquez en jour. car il ne faut pas trop dormir au retour de votre travail sous peine de ne pas pouvoir dormir la nuit suivante surtout si vous devez vous lever à 05h30 pour aller bosser 12h .

coté repas je cuisine, enfin nous cuisinons toujours plus de façon à congeler une ou 2 portions en vue d'une vac. je congel aussi tout les petits restes . avec 2 restes ça me fait un repas complet.

je me prépare aussi un bol de fruits . je coupe tout mes fruits et les mange à la fourchette pas pour faire snob mais parce que c'est plus vite mâché et plus discret à manger que de croquer dans une pomme.

et puis pour les évènementiels je me fait systématiquement une petite portion de pâtes car mes restes sont souvent composés de viande et de légumes.
j'emporte aussi une barre de céréales sans chocolat si possible... voilà pour ceux qui n'arrivent pas à manger équilibré.
je cale autant que possible mes repas surtout celui de minuit pour éviter la faim de 04h du mat (quant je faisais des nuits)
Revenir en haut Aller en bas
nirko
Super impliqué
avatar

Masculin
Région : ile de france

Emploi : acc

Date d'inscription : 10/06/2007
Nombre de messages : 1627

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Ven 25 Mai 2012 - 5:43

bounty, c'est bizarre, parce au niveau de la ccn, le cycle doit etre repetitif et tous les gens qui sont en travail poste type 3*8, c'est repetitif.
maintenant dans tous les metiers, des gens travaillent la nuit, et cela a ete prouve que le rythme normal n'est pas de travailler la nuit. il est logique que cela entraine des pathologies. apres il y a des gens a qui cela convient et qui s'y adapte facilement, mais pour moi ce sont des exceptions.
Revenir en haut Aller en bas
Karamelle
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin
Age : 46
Région : Bretagne

Société : /
Emploi : /

Formations : Opérateur De Sûreté Aéroportuaire
Formations internes : Inspection filtrage des bagages de soutes (IFBS)-Poste d'accès routier d'inspection filtrage (PARIF)-Fouilles de sûreté d'un aéronef -Missions de sûreté sur vols sensibles-Profiling/contrôle documents immigration-Accompagnement des personnes à mobilité réduite.

Date d'inscription : 22/07/2011
Nombre de messages : 10793

MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   Sam 23 Juin 2012 - 11:44

D'autres avis? Arrow
Revenir en haut Aller en bas
http://securite.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les conséquences du travail de nuit...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les conséquences du travail de nuit...
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sécurité Privée FORUM - Le forum de référence (2006 - 2018) :: LES INFOS DE LA PROFESSION :: Débats-
Sauter vers: